Donner le sein pour ne plus fumer

Dernière mise à jour: juillet 2015 | 3462 visites
baby-tut-kus-mama-170_400_09.jpg

news Une proportion considérable des femmes qui ont arrêté de fumer pendant la grossesse recommence après l’accouchement. Allaiter leur bébé au sein peut les aider à ne pas rechuter.

Sept femmes sur dix refument, et cela se produit dans les trois mois après la naissance pour 67% d’entre elles. La consommation est généralement moindre qu’avant d’être enceinte, mais le fait qu’elles reprennent cette mauvaise habitude après de longs mois d’arrêt est évidemment très regrettable.

Une équipe américaine (université de New York) a analysé les facteurs qui entrent en jeu dans la reprise du tabagisme. Et l’une des conclusions des chercheurs insiste sur le fait que l’allaitement au sein durant (au moins) les trois premiers mois constitue une excellente motivation, un élément préventif majeur contre la rechute, en tout cas à une échéance d’un an, et pour celles qui ont néanmoins refumé, la consommation de cigarettes s’avère beaucoup plus faible que chez les mamans fumeuses qui n’ont pas allaité, ou pendant peu de temps.

En fait, poursuivent les chercheurs, les mères ex-fumeuses (tout comme celles qui n'ont pas arrêté pendant la grossesse...) devraient bénéficier d’un soutien anti-tabac spécifique dès après l’accouchement, et être encouragées à allaiter aussi longtemps que possible. Pas de tabac et alimentation au sein : tout bénéfice pour elles comme pour leur bébé.

Source: Nicotine & Tobacco Research (http://ntr.oxfordjournals.o)
publié le : 04/07/2015 , mis à jour le 03/07/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci