Fumer fait grossir… le cœur !

Dernière mise à jour: décembre 2016 | 8880 visites
tek-hart-anat-170_400_08.jpg

news Le tabagisme exerce un effet très néfaste sur le cœur en provoquant un épaississement de ses parois, ce qui compromet sa capacité de pompage : l’insuffisance cardiaque menace.

Cette observation est le fruit du suivi de quelque 5.000 personnes, qui ont en fait participé à une étude consacrée à l’athérosclérose et à ses risques. L’analyse spécifique d’une série de données a donc montré que chez les fumeurs, et même en l’absence de maladie du cœur ou des artères, la fonction cardiaque souffre en raison d’un épaississement des parois du myocarde, le tissu musculaire. Ce processus expose à un risque élevé d’insuffisance cardiaque, avec alors une grande difficulté pour le cœur à assurer son rôle de pompe.

Plus le tabagisme est ancien, plus la structure et la fonction cardiaque sont affectées. Ce mécanisme est indépendant de facteurs de risque comme l’âge, l’indice de masse corporelle (IMC), l’inactivité physique, l’hypertension ou la consommation excessive d’alcool. La bonne nouvelle, ajoutent les chercheurs américains (Brigham and Women’s Hospital), c’est que ces paramètres cardiaques sont similaires chez les anciens fumeurs par rapport aux non-fumeurs, ce qui indique que les dommages sont réversibles – le délai n’est pas spécifié - à l’arrêt de la cigarette.

••• Pour en savoir plus sur l’insuffisance cardiaque, consultez le dossier rédigé par la Société belge de cardiologie : cliquez ici.

Source: Circulation (http://circ.ahajournals.org)
publié le : 11/12/2016 , mis à jour le 10/12/2016

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: