Hypercholestérolémie familiale : quel traitement ?

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 1895 visites
cholest-bloed)vet-170_400_07.jpg

conseil L’hypercholestérolémie familiale est une maladie héréditaire en raison de laquelle le taux de cholestérol dans le sang peut être considérablement élevé, et ceci dès le jeune âge. Comment réagir ?

Toute personne qui en est atteinte devrait, si possible, commencer un traitement entre l'âge de 8 et 18 ans. Étant donné le risque de maladie cardiovasculaire, un traitement médicamenteux est recommandé même pour les enfants qui ne manifestent encore aucun symptôme.

Un mode de vie sain

Un mode de vie sain est essentiel pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire. Il est important de manger équilibré et de maintenir un poids sain.

• Ne commencez pas à fumer ou arrêtez.
• Mangez beaucoup de légumes, de pommes de terre, de pain complet et de produits laitiers maigres.
• Ne mangez pas trop de matières grasses (viandes grasses, fritures, sauces…) et de graisses saturées.
• Privilégiez les produits contenant des graisses insaturées. Souvent, ceci est précisé sur l’emballage, comme pour les margarines et les huiles végétales (huile d’olive, huile de colza…).
• Mangez deux fois par semaine du poisson, dont du gras (saumon, sardines, thon..., riches en oméga-3).
• Limitez l’alcool : un ou deux verres par jour maximum pour les femmes, deux ou trois pour les hommes.
• Ne consommez pas trop de sucres (pâtisseries, boissons gazeuses…) pour limiter le risque de prise de poids.
• Ne salez pas trop votre nourriture.
• Evitez les situations de stress et/ou apprenez à mieux les gérer.
• Bougez : faites de l’exercice au moins 5 fois par semaine pendant une demi-heure, par exemple de la marche rapide, du vélo, de la natation ou du jardinage.
• Vérifiez régulièrement votre pression artérielle et votre glycémie.

Les médicaments

• Si vous êtes atteint, vous devrez toute votre vie prendre un traitement anti-cholestérol (statines) pour faire baisser votre taux en inhibant la production de cholestérol par le foie. Le taux peut être baissé de 35 à 50%. Il y a un petit risque d’effets secondaires musculaires.

• Parfois, ce traitement est combiné avec un autre médicament qui réduit l’absorption du cholestérol alimentaire par l’organisme.

• Souvent, des médicaments réduisant le risque de maladie cardiovasculaire seront nécessaires (contre l'hypertension notamment, et en cas de diabète).

• Durant la grossesse, l’utilisation de médicaments anti-cholestérol est déconseillée. Si vous souhaitez arrêter la pilule (ou une autre forme de contraception), il est préférable de cesser la prise de médicaments anti-cholestérol 1 à 3 mois avant.

L’Inami a prévu un remboursement spécifique pour les patients atteints d’hypercholestérolémie familiale : les statines et l’ézétimibe sont entièrement remboursés, mais à certaines conditions.

• Le taux de cholestérol doit être supérieur à 300 mg/dl.
• Au moins un membre de la famille au premier degré doit avoir eu une maladie cardiovasculaire avant l’âge de 55 ans pour un homme et de 65 ans pour une femme.
• Ou : l’anomalie génétique a été démontrée par un test ADN

Voir aussi l'article : Trop de cholestérol : une histoire de famille ?


publié le : 16/11/2016 , mis à jour le 15/11/2016

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: