Tympan perforé : causes, symptômes et traitements

Dernière mise à jour: février 2017 | 17060 visites
dr-oz-oor-man-170-09.jpg

conseil La perforation du tympan est souvent causée par une infection de l’oreille (otite), mais peut aussi être provoquée par un traumatisme (coup, mauvaise utilisation d'un coton-tige, bruit intense...). Quels sont les symptômes et les traitements ?

On parle de tympan perforé en cas de formation d'une ouverture (trou ou déchirure) dans la paroi du tympan, la fine membrane fibreuse et transparente qui sépare le conduit auditif externe de la cavité de l’oreille moyenne et qui est chargée d’assurer la transmission des vibrations sonores.

Les symptômes

Des douleurs sévères, accompagnées d’une baisse de l’audition, d’acouphènes (bourdonnements, sifflements) et d’écoulement purulent. La perte d’audition est d’autant plus importante que la perforation est large. La perforation du tympan est diagnostiquée par un examen visuel de l’oreille, avec un otoscope ou un microscope otologique.

Le traitement

Dans la majorité des cas, la perforation cicatrise et se referme spontanément en quelques semaines (un à deux mois généralement).

Tant que le tympan est perforé, il faut toutefois prendre des précautions, comme éviter de laisser entrer de l'eau dans l’oreille, pour prévenir un risque d'infection.

Si la perforation persiste, une intervention chirurgicale permet de refermer la membrane tympanique. L’opération, appelée tympanoplastie, consiste en une auto-greffe de tissu conjonctif ou de cartilage.

Source: Barbara Simon
publié le : 09/02/2017 , mis à jour le 08/02/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci