Un enfant peut-il souffrir d'un glaucome ?

Dernière mise à jour: mai 2017 | 4620 visites
123-dr-oz-oog-kinf-oogoz-12-16.jpg

conseil Le glaucome est maladie de l’oeil assez fréquente, liée à une pression intra-oculaire trop élevée, ce qui abîme le nerf optique et peut conduire à la cécité.

Le glaucome affecte généralement les seniors et les personnes âgées, mais il peut aussi concerner un enfant. L'origine est alors congénitale, avec un défaut dans la partie antérieure de l’oeil (chambre), où les canaux de drainage ne font pas leur office, ce qui augmente la pression intra-oculaire : la cornée devient trouble, le nerf optique est endommagé et la vision se détériore. En regardant droit devant, l’enfant verra moins bien sur les côtés. Si les dommages progressent, la vision centrale sera également affaiblie.

Dans les deux tiers des cas, le problème concerne les deux yeux et les garçons sont deux fois plus touchés que les filles. Parfois, le glaucome est associé à une autre maladie oculaire.

Le glaucome congénital ne se manifeste pas toujours dès la naissance : il n'apparaît pendant la première année de vie que chez 25% des enfants atteints. Dès que le diagnostic est posé, le traitement doit être entrepris rapidement. L'objectif consiste à réduire la pression intra-oculaire, afin que la cornée reste « claire », que la croissance de l’oeil se déroule normalement, et que le nerf optique soit épargné.

Quel traitement ?


Les gouttes oculaires. Dans la plupart des cas, le traitement commence par des gouttes pour les yeux. Elles sont destinées à faire baisser la pression en prévision de l’opération.
La chirurgie. En principe, tous les types de glaucome congénital sont traités par voie chirurgicale. Si le glaucome est présent dès la naissance, a fortiori s’il affecte les deux yeux, la probabilité d’interventions multiples est grande. Si le glaucome apparaît après la naissance et n’affecte qu’un oeil, il y a de grandes chances pour qu’une seule opération suffise.

Les enfants atteints de glaucome congénital devront rester toute leur vie sous contrôle ophtalmologique. La pression oculaire doit être mesurée régulièrement, tout comme la croissance de l’oeil. Souvent, un traitement de longue durée avec lunettes et orthoptie sera prescrit pour permettre un bon développement de la vue de l’enfant.


publié le : 28/05/2017 , mis à jour le 27/05/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci