Tandem : les bienfaits du vélo à deux

Dernière mise à jour: juin 2017 | 1013 visites
123m-fietsen-sport-tandem-24-5.jpg

conseil Le cyclisme est un excellent moyen d’entretenir sa condition physique, et en particulier de protéger sa santé cardiovasculaire. Mais pourquoi ne pas vous laisser tenter par le tandem, la bicyclette à deux places où l'on pédale ensemble, assis l’un derrière l’autre ?

Le vélo tandem, qui a connu son heure de gloire dans les années 1930, procure tous les bienfaits du cyclisme en solo : pédaler renforce les muscles des jambes, en particulier ceux des cuisses, tout en ménageant les articulations, et est bénéfique pour la respiration et la circulation sanguine, en stimulant le coeur et les vaisseaux sanguins.

Le confort du tandem est supérieur à celui d'un vélo traditionnel. Non seulement on pédale à deux, mais la résistance de l'air ne concerne que le passager avant (on alterne en cas de fatigue). Sur les terrains roulants, il est vraiment très agréable à pratiquer.

La coordination et la synchronisation sont essentielles lorsque l’on monte sur un tandem, sous peine de chute. Les deux cyclistes doivent ainsi pédaler à la même cadence car sur la plupart des modèles, leurs pédaliers sont reliés à une même chaîne montée sur des plateaux de taille identique. Au départ, le pilote doit fournir des efforts plus importants pour la tenue du guidon, mais l’apprentissage se fait assez rapidement.

La pratique régulière du vélo, en solo ou en tandem, est efficace aussi pour lutter contre le stress. Pédaler permet de s’aérer l’esprit et de se changer les idées. En tandem, ces bienfaits psychologiques sont renforcés en raison de l’aspect ludique et convivial, avec la possibilité de le pratiquer en famille ou entre amis, deux adultes ou un adulte et un enfant. Le cycliste situé à l’arrière n’ayant pas à se préoccuper du guidage de l’engin, ce vélo à deux places permet également à une personne malvoyante de se dépenser physiquement, sachant que le passager ressent toutes les sensations du vélo.

Source: Barbara Simon
publié le : 15/06/2017 , mis à jour le 14/06/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: