Coastering : marcher sur la plage, c'est du sport !

Dernière mise à jour: juillet 2017 | 1 réactions | 1761 visites
123-zee-strand-wandel-170-2.jpg

conseil Pour pratiquer une activité physique en douceur pendant ses vacances au bord de la mer, pourquoi ne pas pratiquer le coastering ? Le principe de base est simple : marcher sur le sable et dans l'eau, ce qui présente des bienfaits insoupçonnés.

Pour tirer un maxiumum de profit de ces exercices, prévoyez une heure.

Pour commencer, marchez pieds nus sur le sable (sec ou mouillé), à un bon rythme (6 km/h), pendant 30 minutes.

Ensuite, avancez dans la mer, et longez le rivage (toujours à rythme soutenu) d'abord avec de l’eau jusqu’aux mollets, puis jusqu’aux genoux.

Pour terminer, enfilez vos baskets pour grimper (à plusieurs reprises si vous le souhaitez) au sommet d'une dune, et finissez par une séance de sprint (sur le sable dur, sur la promenade...).

Les adeptes bien entraînés ajoutent des exercices plus sophistiqués (et plus risqués), comme s'élancer dans l'eau depuis des hauts rochers. Il est aussi possible, bien sûr, de compléter par de la natation.

Les bénéfices du coastering sont nombreux. La nature meuble et instable du sable amortit les chocs sur les ligaments tout en sollicitant les jambes et les abdominaux. Cette activité stimule aussi les points de réflexologie situés à la pointe des pieds. La résistance de l’eau, quant à elle, renforce les quadriceps et les fessiers, tout en activant la circulation sanguine pour soulager la sensation de jambes lourdes. Et en prime, on profite du bon air marin.

On tonifie donc sa silhouette et on travaille son souffle tout en se relaxant et en bronzant. Et ce qui ne gâte rien, le coastering est gratuit. Il suffit d’une bonne paire de running, d'un short ou d'un maillot de bain, d’un produit solaire, d'une casquette et de lunettes de soleil.

Source: Barbara Simon
publié le : 11/07/2017 , mis à jour le 10/07/2017

Réactions à "Coastering : marcher sur la plage, c'est du sport !"

Coastering : marcher sur la plage, c'est du sport !

par Aho, 30 juillet 2017 à 20:52

Medium, Voyant, Esotériste et prêtre vaudou Medium, Voyant, Esotériste et prêtre vaudou (Trouvez la solution à tous vos Problèmes) Certains d'entre vous n'ose plus consultés les sites internet suite à la mauvaise expérience. Il y en a qui ont malheureusement tombé sur des sites malhonnêtes concurrent. Que les choses soient bien claires, je n'ai aucun rapport avec ses sites qui ternissent l'image du maraboutage. Je suis un marabout honnête et sincère. Seulement des consultations et des travaux de hautes qualités-vous sont proposés chez nous avec le stricte RESPECT de la règle drastique. Vous pouvez compter sur moi et mon soutien. J'aimerai vous propose une consultation et un travail unique. - Désenvoûtement - Ramener sa femme/mari même si cela fait plus de 20 ans - Ramener sa chance - Retrouver son amour - Réussir sa vie - Guérison de l'impuissance sexuelle - Contre accident - Contre sorcellerie - Avoir facilement du travail - Avoir des enfants - Portefeuille magique - Adhérence pour la protection et la protection de sa maison Et plus encore!… Il suffit de me contacter pour plus de +229-668-9326 4 ou maraboutmigan@gmail.com Je n'ai pas de problème à travailler à distance les résultats sont immédiat et durable. Le payement ce fera après votre satisfaction. CONTACT Téléphone: +22 966 893 264 WhatsApp: +22 966 893 264 Contact: +22 966 893 264 +22 964 010 116 Email : maraboutmigan@gmail.com Téléphone: +22 966 893 264 +22 964 010 116 FILS du SAKPATA OUIDAH Boutique Esotérique « La Magie Vaudou » 5, rue place des martyrs, Niamey Tél : +22 966 893 264 Mail : maraboutmigan@gmail.com Possibilité d'envoi par la DHL, FEDEX, EMS, UPS, TOP-CHRONO, par la POSTE ou par voie mystique

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: