Maigrir, grossir, maigrir... : les dangers de l’effet yo-yo

Dernière mise à jour: juillet 2017 | 3821 visites
123-eten-fruit-zuiker-10-26.jpg

news L’effet yo-yo est un phénomène classique à la suite d’un régime amaigrissant : la personne reprend du poids, puis en perd lors du régime suivant, puis en reprend… A quels risques s’expose-t-elle ?

Une série d’études ont été réalisées à ce sujet et elles aboutissent à des résultats contradictoires : certaines suggèrent un effet (très) néfaste de l’effet yo-yo, d’autres ne concluent pas aussi clairement. Une équipe américaine (université de New York) a analysé des données concernant quelques 10.000 patients coronariens suivis en moyenne pendant cinq ans. La variation du poids a été mesurée tous les trois mois la première année, et ensuite tous les ans. Le critère de jugement principal était la survenue d’un événement (cardio)vasculaire, fatal ou non - infarctus du myocarde, arrêt cardiaque, accident vasculaire cérébral (AVC)… -, ainsi que le développement d’un diabète de type 2 (DT2).

Le résultat montre, explique le Dr Boris Hansel (Journal international de médecine), que « les personnes accusant le plus important effet yo-yo s’exposent à un risque doublé de souffrir d’un infarctus du myocarde ou d’un AVC, par rapport à celles dont le poids varie peu. En outre, la variabilité pondérale est associée à un risque plus élevé de développer un diabète de type 2 ». Les auteurs soulignent que ces associations ne sont pas liées au poids initial ou à des facteurs de risque cardiovasculaire plus marqués.

Le Dr Hansel commente : « En pratique, l’attitude raisonnable consiste à stimuler le contrôle du poids tout en prenant garde à ne pas favoriser l’effet yo-yo par un objectif de perte de poids à tout prix. En outre, il faut probablement encourager une prise en charge ciblant davantage la composition corporelle - masse grasse, masse maigre - que le poids ».

Source: The New England Journal of Medicine (www.nejm.org)
publié le : 06/07/2017 , mis à jour le 06/07/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: