Retour de la rougeole : êtes-vous bien protégé ?

Dernière mise à jour: juillet 2017 | 869 visites
123-vaccin-10-16.jpg

conseil Depuis le début de l'année, la Belgique, et en particulier la Wallonie, connaît une recrudescence des cas de rougeole. Toutes les provinces sont affectées, à l’exception du Luxembourg. Et dans la plupart des cas, les patients (enfants ou adultes) n'étaient pas vaccinés, ou pas correctement. Et vous, êtes-vous protégé ?

Divers pays européens sont actuellement confrontés à un retour en force de la rougeole : France, Allemagne, Italie, Pologne, Roumanie, Suisse, Ukraine..., et donc Belgique. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) met en garde contre le fait que la maladie continue de se propager et que d’importantes épidémies peuvent survenir dans des régions où moins de 95% de la population est vaccinée. L’OMS rappelle que personne n’est à l’abri du virus et que les adultes et les adolescents pas ou mal vaccinés sont particulièrement à risque. Quasiment chaque personne non vaccinée qui entre en contact avec la rougeole est infectée.

Comment se déroule la vaccination ?


Le vaccin contre la rougeole est un vaccin combiné qui protège aussi contre les oreillons et la rubéole. Il est gratuit pour les enfants et les adolescents. Il est administré en deux temps.

Une première dose à l'âge de 12 mois. Ce vaccin est administré gratuitement par l’Office de la naissance et de l'enfance (ONE). Les bébés qui se rendent dans un pays en développement ou dans un pays européen où sévit une épidémie peuvent être vaccinés dès l’âge de 6 mois. Dans ce cas, l’enfant reçoit une seconde injection à 12 mois et la troisième lui est administrée entre 10 et 13 ans.

Une deuxième dose à l’âge de 10-13 ans. Ce vaccin est le plus souvent administré gratuitement à l’école. Quand un enfant de 13 ans n’a pas reçu le second vaccin, il est possible qu’il soit insuffisamment protégé et la seconde dose devrait lui être administrée avant l’âge de 18 ans.

Avez-vous reçu le vaccin ?


Vous êtes né après 1995. Depuis 1995, les bébés et les enfants de moins de 10 ans sont systématiquement vaccinés contre la rougeole. Si vous êtes né après 1995, il est donc fort probable que vous ayez reçu deux doses du vaccin et que vous soyez protégé.

Vous êtes né entre 1970 et 1995. Si vous êtes né après 1970 et avant 1995, le risque est grand que vous ne soyez pas protégé, ou pas suffisamment. Pourquoi ? Vous n’avez peut-être pas eu la rougeole dans votre enfance (pas de développement d'une immunité) et/ou vous n’avez pas reçu les doses, ou juste une seule. À l’époque, ce n’était pas systématique. Si vous voyagez vers des pays à risque, faites-vous vacciner. Faites-le aussi si vous avez des contacts fréquents avec des bébés, parce qu’ils ne peuvent être vaccinés avant l’âge de 12 mois.

- Si étant enfant, vous avez reçu une dose, une seconde dose sera suffisante.
- Si étant enfant, vous n’avez pas été vacciné ou si vous avez des doutes sur ce point, vous devrez prendre deux doses avec un intervalle de minimum 4 semaines entre les deux.
- Si vous n’avez pas été vacciné, ou pas suffisamment, et que vous entrez en contact avec une personne atteinte de rougeole, faites-vous vacciner aussi vite que possible. Le vaccin protège encore jusqu’à 3 jours après un contact avec la maladie.

Vous êtes né avant 1970. Si vous êtes né avant 1970, il y a de grandes chances pour que vous ayez eu la rougeole, parce que le virus était alors très répandu. Vous ne pourrez pas l’attraper une seconde fois. Si vous n’avez pas eu la maladie et n’avez pas été vacciné, faites-le, surtout si vous voyagez vers des pays à risque et/ou si vous êtes souvent en contact avec des bébés (petits-enfants !).


publié le : 05/07/2017 , mis à jour le 05/07/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: