Cancer de la prostate : plus de risque avec la vasectomie ?

Dernière mise à jour: août 2017 | 9401 visites
123-testis-penis-prostaat-9-21.jpg

news La vasectomie est une méthode de stérilisation masculine à laquelle recourt une proportion croissante d’hommes. Augmente-t-elle le risque de cancer de la prostate ?

Des chercheurs européens se sont penchés sur la question, et l'étude est commentée par le Pr David Khayat, chef du service de cancérologie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris) et consultant pour Sciences et Avenir.

L’analyse a concerné quelque 85.000 hommes, d’un âge moyen de 53 ans, suivis pendant une quinzaine d’années. Environ 15% avaient subi une vasectomie, une méthode de stérilisation qui consiste à bloquer le passage des spermatozoïdes dans les canaux déférents. Les cas de cancer de la prostate ont été recensés, et après prise en compte d’une série de facteurs (indice de masse corporelle, tabac, alcool, activité physique…), les chercheurs estiment qu’aucune corrélation notable n’associe la vasectomie et le risque global de cancer de la prostate, le risque de cancer de la prostate de haut grade, ou le taux de décès liés à la maladie.

Ils ont néanmoins observé un lien avec le cancer de la prostate de bas grade, mais ils considèrent que ceci peut être dû au fait que les hommes qui ont subi une vasectomie sont plus susceptibles d’être soumis régulièrement au test de dosage de l’antigène prostatique - le test PSA - ce qui augmente « mécaniquement » le taux de diagnostics de cancer. La synthèse de toutes ces données aboutit donc à un constat rassurant, en écartant à ce stade un risque significatif.


publié le : 17/08/2017 , mis à jour le 16/08/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: