Douleur, sommeil… : quel est le rôle de la vitamine D ?

Dernière mise à jour: août 2017 | 8708 visites
123m-moe-pijn-depress-psy-24-7.jpg

news Des passerelles relient le statut en vitamine D, la sensibilité à la douleur et la qualité du sommeil : une piste d’intervention pour une série de maladies, dont la fibromyalgie et l'arthrose ?

Si le rôle de la vitamine D dans le métabolisme osseux est bien connu, une série d’études récentes ont mis en évidence son action dans différents mécanismes biologiques, dont la sensibilité à la douleur et la régulation du cycle veille - sommeil. Une équipe brésilienne (université de São Paulo) a exploré ces liens, sachant que les troubles du sommeil et la douleur sont intimement associés, les uns exacerbant l’autre, et inversement.

Les chercheurs ont analysé les résultats de plusieurs dizaines d’études « solides » réalisées ces dernières années sur ces différentes passerelles. Et elles soulignent la place de la vitamine D comme l’un des éléments régulateurs à la fois du sommeil et de la douleur (notamment dans la fibromyalgie et les maladies rhumatismales, dont l’arthrose), par une action sur le système nerveux (central et périphérique) et sur le processus inflammatoire.

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est la conclusion des auteurs : « Une supplémentation en vitamine D associée à une bonne hygiène du sommeil peut avoir un rôle thérapeutique majeur, non seulement en cas de troubles du sommeil mais aussi dans la prévention et le traitement de la douleur chronique ».

Source: Journal of Endocrinology (http://joe.endocrinology-jo)
publié le : 14/08/2017 , mis à jour le 13/08/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: