Insuffisance cardiaque : les causes et les symptômes

Dernière mise à jour: juillet 2017 | 2 réactions | 1297 visites
123m-hart-ekg-6-7.jpg

conseil L’insuffisance cardiaque est une affection chronique qui empêche le muscle cardiaque de remplir correctement sa fonction de pompage. Les conséquences peuvent être gravissimes. Quelles en sont les causes et à quels symptômes faut-il être attentif ?

En cas d'insuffisance cardiaque, le coeur n’est plus en mesure d’optimiser la circulation sanguine et perd ainsi sa capacité à irriguer correctement les différents organes comme les reins, les poumons, le cerveau..., et même les muscles.

En Belgique, environ 200.000 personnes sont diagnostiquées comme souffrant d’insuffisance cardiaque et chaque année, 15.000 nouveaux cas sont détectés, ce qui représente une quarantaine de cas par jour. Entre 1 et 2% des personnes de plus de 70 ans souffriraient d’insuffisance cardiaque.

Les causes


Le muscle cardiaque n’a plus la force suffisante pour pomper le sang. Ceci se produit généralement en raison d'une maladie ou d'un événement affectant le coeur ou le système circulatoire.

La crise cardiaque A la suite d'un infarctus, une partie du muscle cardiaque est abîmée, rigidifiée, et ne peut plus contribuer au mécanisme de pompage. La gravité de l’infarctus détermine le risque de développer une insuffisance cardiaque.

L'hypertension artérielle. Comme le coeur doit constamment pomper à une pression élevée, le fonctionnement de la pompe se détériore progressivement. Cela peut mener à une insuffisance cardiaque.

Un problème aux valves. Quand les valves cardiaques ne se ferment pas correctement ou sont resserrées, le coeur doit travailler plus fort. Cet effort supplémentaire peut mener à une insuffisance cardiaque.

L'arythmie cardiaque Le coeur bat trop vite, trop lentement ou irrégulièrement et perd sa puissance de pompage.

La maladie du muscle cardiaque. Le muscle cardiaque est épaissi ou élargi. La puissance de la pompe diminue. Cela peut avoir plusieurs causes, comme une infection (virus), des substances nocives (alcool…)...

Dans certains cas, l'insuffisance cardiaque n’est pas causée par un trouble au coeur, mais peut être la conséquence d'un diabète, d'une maladie de la thyroïde, d'une maladie du sang...

Les symptômes


L’insuffisance cardiaque est une maladie qui s’aggrave lentement au fil du temps, et elle peut d'ailleurs passer inaperçue au début.

Les symptômes peuvent varier en fonction de la cause (infarctus, hypertension, excès d’alcool…).

Insuffisance respiratoire, difficultés à l’effort et au repos. C’est l’une des premières et des plus courantes manifestations de l’insuffisance cardiaque. Elle se produit au début lors d’efforts physiques importants, mais plus tard aussi en cas d’efforts modérés et même parfois au repos. Le souffle court peut survenir du jour au lendemain. Il peut être accompagné d’une toux non productive et d’une respiration sifflante. Des épisodes répétés de dyspnée (difficulté à inspirer ou à expirer) nocturne sont un signe clair d’insuffisance cardiaque.

Essoufflement en position couchée. Il peut arriver qu’on se sente oppressé ou hors d’haleine en position allongée. L’excès d’humidité des tissus pénètre dans le sang et s’accumule dans les poumons. Si vous placez quelques cousins derrière vous et que vous vous installez en position semi-allongée, vous vous sentirez beaucoup mieux.

Pieds et chevilles enflés. Quand le coeur ne fonctionne pas assez bien, le corps réagit en gardant l’eau et le sel. Cette accumulation d’humidité peut provoquer un gonflement des pieds et des chevilles.

Fatigue, performances à l’exercice très réduites. Vous vous sentez plus fatigué parce que vos muscles ne sont pas assez oxygénés.

Prise de poids. Il est difficile pour un coeur fatigué d’éliminer l’eau du corps. L’accumulation d’eau peut parfois causer un gain de poids très rapide (plus de deux kilos en quelques jours).

Douleur au ventre et gonflement de l’abdomen. Souvent, ces douleurs sont dues au gonflement du foie, qui a absorbé l’eau comme une éponge. Le ventre peut lui-même gonfler à cause d’un excès de fluide. Des ballonnements, des selles très dures et une perte d'appétit peuvent apparaître.

Accélération ou dérèglement du rythme cardiaque. Les patients souffrant d’insuffisance cardiaque sont parfois confrontés à un rythme cardiaque trop lent ou trop rapide.

Mictions plus fréquentes la nuit. Du jour au lendemain, on observe un besoin de se lever la nuit pour uriner. Ceci est dû à l’excès de liquide qui circule durant le sommeil.

Quand consulter ?


Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes, il vaut mieux consulter votre médecin afin de tirer les choses au clair.

Dans certains cas, une assistance médicale d’urgence s’avère nécessaire. Appelez votre médecin ou formez le 112 dans les cas suivants :

- une accélération soudaine ou un ralentissement brutal du rythme cardiaque
- une douleur subite et oppressante dans la poitrine, souvent accompagnée de sueurs, nausées et vomissements
- un souffle court, qui peut indiquer une accumulation de liquide dans les poumons (oedème pulmonaire aigü) : le patient se tient raide, manque de souffle, sa peau est pâle, grise, et il ressent des sueurs froides

Le traitement de l'insuffisance cardiaque repose sur l'hygiène de vie, l'administration de médicaments, la correction de l'anomalie cardiaque (valves, pontage...), avec dans certains cas la nécessité de poser un stimulateur cardiaque (pacemaker), voire d'envisager une greffe de coeur.


publié le : 12/07/2017 , mis à jour le 11/07/2017

Réactions à "Insuffisance cardiaque : les causes et les symptômes"

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: