Au restaurant ou au magasin avec son chien ou son chat ?

Dernière mise à jour: juillet 2017 | 960 visites
123m-hond-eten-dieren-11-7.jpg

conseil En principe, aucun animal de compagnie ne peut pénétrer dans un lieu où se trouvent des denrées alimentaires : boucherie, boulangerie, supermarché, snack, restaurant... La législation belge prévoit cependant deux exceptions. Les connaissez-vous ?

• Un animal de compagnie peut entrer dans les endroits où de la nourriture est consommée (salle de restaurant, de friterie, de snack…), à condition que le gérant le permette et qu'il se soit assuré que l'animal ne puisse pas être une source potentielle de contamination de la nourriture. Un chien peut donc entrer dans un restaurant. Mais les animaux de compagnie ne peuvent pas entrer dans un supermarché, une boulangerie, une boucherie..., s’il n’y a pas de salle de restauration.

• Il existe également une exception pour les chiens d’assistance. Ils peuvent entrer dans une boucherie, une boulangerie, un supermarché... Bien entendu, ils ne peuvent pas aller derrière le comptoir ou accéder aux zones de production et/ou de conditionnement des produits alimentaires.

Le propriétaire d’un restaurant a donc le choix d’accepter ou non un animal dans la salle, mais il ne peut pas refuser un chien d’assistance. Les dispositions légales relatives à la discrimination interdisent de refuser l’accès à un chien d’assistance, reconnu comme tel par certificat. Un refus est passible d’une amende de 15 à 25 € en Wallonie et de 50 à 100 € en Région bruxelloise.

••• Pour plus d’informations, contactez Unia (service public indépendant de lutte contre la discrimination et de promotion de l'égalité des chances) : cliquez ici.


publié le : 30/07/2017 , mis à jour le 29/07/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: