Maladie coeliaque (intolérance au gluten) : quels symptômes ?

Dernière mise à jour: juillet 2017 | 2750 visites
123-vr-buikpijn-hand-02-16.jpg

conseil La maladie coeliaque (ou intolérance au gluten) est une affection auto-immune chronique. Consommer un aliment contenant du gluten provoque des dommages à l'intestin grêle, qui ne peut plus faire correctement son travail. Quels sont les symptômes chez l'enfant et l'adulte ?

Bien que fréquente, la maladie coeliaque n’est pas suffisamment diagnostiquée. Selon une recherche néerlandaise, pour un enfant détecté, sept ne le sont pas. La moitié de ces enfants souffrent des symptômes comme des maux de ventre, de la fatigue ou de l’intolérance alimentaire. La plupart du temps, mais pas toujours, la croissance est normale. Les autres n’ont aucun symptôme. Toujours selon cette étude néerlandaise, pour un adulte diagnostiqué, 22 ne le sont pas.

Avec le temps, la maladie coeliaque peut être à l'origine de complications sérieuses, comme de l’anémie, de l’ostéoporose, une infertilité (chez la femme), et même le cancer. C’est pourquoi il est important de poser un diagnostic précoce. La prise en charge repose sur une exclusion des produits contenant du gluten, un ensemble de protéines que l'on retrouve dans les grains de nombreuses céréales (blé, seigle, orge...), et dès lors dans une grande variété d'aliments et de préparations.

Quels sont les symptômes d’alerte ?


Les symptômes possibles sont très divers. Certaines personnes expriment des plaintes gastro-intestinales ou une mauvaise digestion. Beaucoup n’ont aucun symptôme. De plus, il arrive souvent qu’on ne pense pas à la maladie coeliaque, même en tant que médecin, quand de telles plaintes se manifestent.
Chez l'enfant

• distension abdominale (ventre gonflé)
• douleurs abdominales
• diarrhée
• bras et jambes maigres
• retard de poids et de croissance
• perte de poids
• retard de puberté
• anémie
• défauts de l’émail des dents
• aphtes
Chez l'adulte

• diarrhée chronique
• constipation
• travail abdominal anormal
• selles malodorantes
• pertes de matière fécale (« traces de freinage »)
• dépression, sautes d’humeur
• ballonnements
• douleurs abdominales
• nausées
• perte de poids
• flatulences
• ostéoporose
• anémie
• fatigue
• infertilité
• fausses-couches à répétition
• troubles neurologiques
• affections cutanées chroniques avec démangeaisons

La maladie coeliaque peut apparaître à tout âge. Elle se manifeste souvent à un jeune âge, dès l’introduction de gluten dans l’alimentation. Certains bébés ont alors des symptômes comme une distension abdominale, une perte d’appétit, des vomissements et de la diarrhée. Ils présentent un retard de croissance et de prise de poids, ont les quatre membres maigres et pleurent beaucoup. Ils ont souvent des selles malodorantes, grasses et mousseuses. Beaucoup de personnes sont diagnostiquées plus tard dans la vie, par exemple après une infection, après la grossesse ou après un changement des habitudes alimentaires. Les deux tiers des nouveaux patients sont des adultes et 20% d’entre eux sont âgés de plus de 60 ans. Il semble que bon nombre d’entre eux ont des symptômes vagues depuis longtemps.

Le diagnostic consiste en la recherche d'anticorps spécifiques (prise de sang), avec ensuite, pour confirmation, une biopsie intestinale qui va déterminer les dommages à la paroi intestinale. Comme nous l'avons dit, le seul traitement possible est l'exclusion à vie du gluten.


publié le : 31/07/2017 , mis à jour le 30/07/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: