Médicaments : faites très attention !

Dernière mise à jour: octobre 2017 | 4120 visites
123-handen-ouder-medic-pil-nemen-10-15.jpg

news Les accidents associés à des erreurs lors de la prise de médicaments sont en forte augmentation, avec des conséquences qui peuvent être gravissimes.

L’enquête a été réalisée aux Etats-Unis, mais ses enseignements peuvent être extrapolés à bien d’autres pays. Elle repose sur l’examen des appels reçus par les centres antipoisons pendant une période de quinze ans, et portant sur les accidents liés à la prise de médicaments (hors établissements de soins). Les chercheurs (Nationwide Children’s Hospital) ont retenu les cas modérés à (très) sévères.

Ils constatent d’abord que le nombre d’appels a doublé depuis le début des années 2000, et ceci vaut pour toutes les tranches d’âge, sauf pour les enfants âgés de moins de 6 ans (les efforts de sensibilisation des parents ont sans doute porté leurs fruits). Le degré de gravité des effets est qualifié de modéré dans l’écrasante majorité des cas (93%), mais les erreurs peuvent conduire à une issue dramatique. Les trois familles de médicaments les plus souvent impliquées sont les médicaments cardiovasculaires (en particulier les bêta-bloquants, les antagonistes du calcium et la clonidine), les analgésiques (surtout les opioïdes et le paracétamol, seuls ou en association) et les hormones ou les antagonistes hormonaux (dont l’insuline). Les types d’accident incluent l’erreur de dosage, l’administration du mauvais médicament et la double prise (sur le moment ou dans un délai trop court).

Les auteurs appellent les autorités publiques et les fabricants à un effort d’information et de prévention, par le biais notamment des conditionnements (boîtes) et des notices ; une sensibilisation qui incombe aussi aux médecins et aux pharmaciens.

Source: Clinical Toxicology (www.tandfonline.com/loi/ict)
publié le : 08/10/2017 , mis à jour le 07/10/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: