Blessure : pourquoi faut-il mettre un pansement ?

Dernière mise à jour: octobre 2017 | 1006 visites
verband-hand-wonde-170_400_09.jpg

conseil En cas de petite plaie, on entend souvent dire qu'il faut laisser la blessure à l'air libre pour qu'elle cicatrise plus vite et de manière plus « naturelle ». Ce n'est cependant pas la meilleure idée. Voici comment réagir pour éviter l'infection ou la formation d'une cicatrice durable.

• Il s'agit d'abord de nettoyer la plaie afin d'éliminer les résidus et les saletés. Utilisez de l'eau et du savon.

• Ensuite, désinfectez : appliquez l'antiseptique sur une peau sèche.

• Posez un pansement pour protéger la plaie (poussière, saletés, microbes...) et pour qu'elle puisse cicatriser plus facilement. Le fait de la couvrir permet aussi d'éviter la formation d'une croûte, qui peut laisser une cicatrice.

Quel pansement ?

• Les pansements standards avec une compresse au centre (type sparadrap) sont les plus fréquemment utilisés. Ils protègent bien la plaie mais le fait de devoir en changer souvent peut retarder la cicatrisation, alors que certaines personnes y sont allergiques.

• Les pansements hydrocolloïdes sont à appliquer dès que la plaie ne saigne plus. Elle est ainsi maintenue en milieu humide ce qui favorise le renouvellement cellulaire de la peau et une fermeture plus rapide sans formation de croûte. Ce type de pansement tient entre 48 et 72 h et il est résistant à l'eau.

• Les pansements gel ou spray sont destinés aux endroits du corps où les pansements classiques ne tiennent pas bien : doigt, coude, genou...

Tant que la plaie saigne, il faut la comprimer avec une compresse stérile. Bien entendu, si le saignement persiste, consultez un médecin.

Source: Barbara Simon
publié le : 23/10/2017 , mis à jour le 22/10/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: