Vaccin contre la grippe : pour qui et à quel moment ?

Dernière mise à jour: octobre 2017 | 1544 visites
vacc-senior-ouder-170_400_08.jpg

conseil Le vaccin anti-grippe n'offre pas une protection absolue contre la maladie, mais il reste important pour limiter les risques de la contracter et les conséquences (graves) qui peuvent en découler. A qui le vaccin est-il recommandé en priorité et quand se faire vacciner ?

Pour qui ?

Le vaccin est fortement recommandé à trois groupes.

Groupe 1 : personnes avec risque de complications

- femmes enceintes au second ou au troisième trimestre de grossesse au moment de la saison de la grippe

- tout patient âgé de plus de 6 mois souffrant d’une maladie chronique (même si elle est stabilisée) : poumons (y compris l’asthme sévère), coeur (sauf hypertension artérielle), foie, reins, troubles métaboliques (y compris le diabète), troubles neuromusculaires, troubles immunitaires...

- les personnes âgées de plus de 65 ans

- les résidents en institution (maison de repos...)

- les enfants entre 6 et 18 mois qui ont suivi un long traitement à l’aspirine

Groupe 2 : toutes les personnes qui évoluent dans le secteur de la santé.

Groupe 3 : les personnes qui vivent sous le même toit que :

- une personne du groupe 1
- un enfant de moins de 6 mois

En outre, il est conseillé à toutes les personnes entre 50 et 65 ans de se faire vacciner, même si elles ne font pas partie d’un de ces groupes. Elles présentent un risque accru de développer des complications en raison de leur âge, et une sur trois présente un facteur qui augmente ce risque : fumer, boire excessivement, souffrir d’obésité (IMC > 30).

Quand se faire vacciner ?

La meilleure période se situe entre la mi-octobre et la mi/fin novembre, mais tant que le virus de la grippe n’a pas disparu, cela reste utile. Le vaccin protège après deux semaines. Il faut le renouveler chaque année.

Quel vaccin ?

Pour la saison 2017-2018, deux vaccins influenza tétravalents (a-RIX-Tetra, Vaxigrip Tetra) et un vaccin influenza trivalent (Influvac S) sont disponibles. Le vaccin vivant atténué (Fluenz Tetra) ne sera pas disponible cette saison.

Quand le médecin ne précise pas le nom du vaccin sur la prescription, le pharmacien peut délivrer un des tétravalents ou le trivalent.

• Les vaccins trivalents contiennent des antigènes provenant des deux souches A les plus courantes du virus de la grippe et des composantes d’une souche B. Comme il est difficile de prédire la souche B dominante, le vaccin trivalent peut difficilement offrir une protection pour les souches B qui circulent.

• Les vaccins tétravalents contiennent des antigènes contre les deux souches A les plus courantes et des composantes contre deux souches B circulantes (Victoria et Yamagata). Les vaccins tétravalents ne présenteraient pas suffisamment de preuves d'avantages supplémentaires par rapport aux vaccins trivalents, mais ils pourraient être avantageux pour les enfants et les femmes enceintes. C’est pourquoi le Conseil supérieur belge de la Santé les recommande pour les groupes suivants :

- femmes enceintes (effets indirects sur le nouveau-né)
- enfants de plus de 3 ans présentant des risques de complications (par exemple en raison d’une maladie chronique)

La vaccination des enfants

Sur base des données sur l’innocuité des vaccins, le Conseil supérieur de la Santé recommande que la dose complète de 0,5 ml de vaccin trivalent soit administrée aux nourrissons de 6 à 36 mois.

Pour les enfants de plus de 36 mois, il recommande d’administrer une dose complète du vaccin au choix. Les enfants de moins de 9 ans qui sont vaccinés pour la première fois auront besoin d’une deuxième dose dans les 4 semaines.

Quel prix ?

Le vaccin contre la grippe coûte environ 11 ou 12 euros, mais il est à moitié remboursé par la sécurité sociale aux personnes des groupes à risque. Pour les personnes en résidence, il est gratuit. En outre, certaines mutualités offrent une intervention.

► Pour plus d’infos : cliquez ici.


publié le : 25/10/2017 , mis à jour le 24/10/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: