S'occuper de son coeur dès le plus jeune âge

Dernière mise à jour: octobre 2017 | 880 visites
123-hart-hand-170-6.jpg

dossier Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise, c’est qu’avec 31.000 décès par an, les maladies cardiovasculaires constituent la première cause de mortalité en Belgique. La bonne, c’est qu’avec un mode de vie sain et durable, le risque d’en être atteint est diminué de 80% ! La première chose à faire est donc de se préoccuper de notre cœur et ce, dès le plus jeune âge. C’est le message que tient à faire passer la Ligue cardiologique belge à l’occasion de la « Semaine du cœur ». Et il est d’importance quand on sait que de plus en plus de jeunes sont concernés par cette problématique et donc susceptibles, à terme, de développer une maladie cardiovasculaire.

► Pour lire la suite de l'article sur le site du Soir Mag : cliquez ici.


publié le : 26/10/2017 , mis à jour le 25/10/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: