Le cidre en 3 questions

Dernière mise à jour: février 2018 | 1132 visites
123m-cider-drinken-1-12.jpg

conseil Le cidre est apprécié comme apéritif fruité, comme boisson désaltérante, servi avec le dessert, ou pour préparer des sauces, des recettes de volaille ou des pâtisseries. En trois questions, voici ce qu'il faut savoir.

Comment le cidre est-il fabriqué ?

Le cidre est le produit de la fermentation de pommes peu sucrées ou aigres. Entre 50 et 60 variétés peuvent convenir. Chaque cidre est associé à un terroir, à un climat et à un savoir-faire. Comme le viticulteur, le cidrier sélectionne les accords. On distingue le cidre doux, brut, demi-brut, demi-sec, rosé, le cidre de glace, bio, aromatisé ou... de poire (« poiré »).

Avec quels aliments boit-on du cidre ?

Tout dépend de son acidité, de sa teneur en alcool et en sucre ainsi que de son caractère : doux, sucré, robuste, charpenté, fruité ou rond. Le plus sec accompagne la viande blanche, la volaille et les fromages. La variante douce et fruitée sera servie avec une crêpe, un morceau de tarte, un sorbet ou un gâteau à la crème. Un cidre de caractère, complexe en bouche, s'accorde parfaitement avec du brie, du camembert ou un fromage fort.

Le cidre sera servi bien frais dans un verre à vin blanc ou dans une flûte à champagne. Il est disponible en bouteille de 75 cl, 33 cl ou 25 cl.

Quelle est sa teneur en alcool ?

Le cidre est l'une des seules boissons alcoolisées d'origine naturelle à pouvoir être consommée (avec modération) si vous faites régime. En effet, selon la fermentation, le cidre affiche 2 à 8% d'alcool et entre 27 (doux) et 32 (brut) kcal / 100 ml.

Source: Barbara Simon
publié le : 17/02/2018 , mis à jour le 16/02/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci