Allaitement : les feuilles de chou contre la douleur aux seins

Dernière mise à jour: janvier 2018 | 1849 visites
moeder-kind-170_400_04.jpg

news L’engorgement mammaire, qui peut faire très mal, touche de nombreuses mamans qui allaitent au sein : le chou présente de réelles vertus pour les soulager.

L’application de feuilles de chou refroidies est considérée depuis bien longtemps comme un remède de grand-mère efficace. Mais une bonne réputation ne suffit pas à convaincre les scientifiques : ils veulent des preuves. Cette étude (université de Singapour) apporte des éléments intéressants. Elle a été réalisée dans une grande maternité et a regroupé des mères en cours d’allaitement au sein et se plaignant d’engorgement mammaire. Les mamans ont été réparties en trois groupes.

• application de feuilles de chou (Brassica oleracea : le chou commun), associée aux soins courants
• application de compresses de gel froides, associée aux soins courants
• soins courants seuls

Que disent les résultats ? Qu’il s’agisse de la douleur, du gonflement ou de la satisfaction de la maman, les meilleurs scores sont obtenus par les feuilles de chou, sachant que les compresses froides montrent une certaine efficacité, mais pas aussi étendue que le chou, qui agit en même temps sur la douleur et le gonflement, alors que les compresses soulagent surtout la douleur.

Comme l’explique le Journal international de médecine, « le chou est reconnu pour ses vertus antiseptiques, antibactériennes et anti-inflammatoires dues aux antioxydants et aux enzymes qu’il renferme, ceci expliquant ses effets plus larges. Le chou, symbole de fertilité, semble donc démontrer son utilité auprès des mamans ».

Source: International Journal of Nursing Studies (www.journals.elsevier.com/i)
publié le : 06/01/2018 , mis à jour le 05/01/2018

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: