Thrombose : les 10 facteurs de risque

Dernière mise à jour: janvier 2018 | 2313 visites
bloedklonter-170_400-04.jpg

conseil Une thrombose est l'obstruction d’un vaisseau sanguin, une veine ou une artère, par un caillot de sang. Les conséquences peuvent être gravissimes : embolie pulmonaire, infarctus (crise cardiaque) ou accident vasculaire cérébral (AVC). Il existe aussi une menace de thrombose veineuse profonde.

Quels sont les facteurs de risque ?

1° - Si la qualité des vaisseaux sanguins s'est détériorée, à cause du vieillissement, mais aussi du style de vie, une thrombose peut survenir. Le tabagisme, l’hypercholestérolémie, le diabète et l’hypertension artérielle accélèrent l’usure des vaisseaux.

2° - C’est l’une des principales causes de thrombose : suite à un accident ou une intervention chirurgicale, les vaisseaux peuvent être endommagés. Le risque est accru en cas d’opération orthopédique de remplacement de la hanche ou du genou. C’est pour cette raison que des anticoagulants sont prescrits pour les semaines qui suivent l’opération. Une thrombose peut aussi se développer en cas de cheville ou de jambe cassées, même sans opération.

3° - Changements dans la composition du sang par l’utilisation d’hormones ou à cause de maladies comme le rhumatisme et une inflammation des intestins ou des poumons.

4° - En raison de certaines anomalies héréditaires, le sang peut coaguler plus rapidement.

• Mutation du facteur V ou mutation de la prothrombine. Dans ce cas, le risque est quatre fois plus élevé.
• Un excès de facteurs de coagulation. Ici aussi, le risque est quatre fois plus élevé.
• Un manque d’antithrombine, de protéine C ou de protéine S, trois protéines qui inhibent la coagulation du sang. Ici, les risques sont 5 à 10 fois plus élevés de développer une thrombose.

5° - Une arythmie cardiaque augmente le risque de thrombose. Le sang du coeur circule plus lentement et un caillot peut se développer et bloquer une artère cérébrale, provoquant un AVC. C’est pourquoi en cas de fibrillation auriculaire, le patient est toujours traité avec des anticoagulants.

Parmi les causes de cette arythmie cardiaque, on compte l’hypertension artérielle, d’autres troubles cardiaques, des troubles pulmonaires ou de la glande thyroïde, le diabète, une consommation excessive d’alcool ou de caféine, des troubles neurologiques.

6° - En cas d’alitement prolongé, par exemple après une opération, un accident ou une blessure, le sang circule plus lentement. Si vous avez une jambe ou un bras dans le plâtre ou bandé, une thrombose peut se développer.

7° - Lors d'un long voyage en position assise (avion, voiture, bus...), la circulation sanguine peut être entravée, ce qui augmente le risque de coagulation et donc de thrombose. Un long voyage en avion (plus de 5 heures) peut augmenter le risque parce que la teneur en oxygène de l’air est plus faible, ce qui affecte la composition du sang, d’autant qu’on reste immobile longtemps dans son siège.

Il est donc important :

• de bouger les pieds, les mollets et les bras et de faire de l’exercice toutes les deux heures
• de ne pas boire trop d’alcool et de café
• de s’hydrater sans exagérer
• de ne pas utiliser d’hypnotique (parce qu’on bouge moins si on en prend)
• de ne pas porter de vêtements serrés et, si nécessaire, d’enlever ses chaussures
• de porter des bas de contention au besoin

8° - Lors de la grossesse, la femme court un plus grand risque de thrombose en raison d’une modification de la composition du sang due à l’augmentation du taux d'hormones féminines. Ce risque est accru s’il est combiné à des anomalies héréditaires.

9° - La pilule contraceptive, et les hormones, modifient la composition du sang. Le risque augmente à partir de l’âge de 40 ans.

10° - Le traitement du cancer par médicaments (chimiothérapie) ou par hormones (hormonothérapie) peut modifier la composition du sang. La maladie elle-même peut changer la composition du sang.


publié le : 03/01/2018 , mis à jour le 02/01/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci