Vous souffrez de vertiges : que pouvez-vous faire ?

Dernière mise à jour: février 2018 | 2461 visites
vr-duizelig-170-400_10.jpg

conseil On parle de vertige paroxystique positionnel bénin (VPPB), avec une sensation de tournis provoquée par un mouvement brusque de la tête ou un changement de position. Parfois, le vertige s'accompagne de nausées et / ou de vomissements. Comment réagir ?

Le VPPB est la principale cause de vertiges, probablement liée à un trouble temporaire du labyrinthe (oreille interne). Ces vertiges seraient causés par la présence de « cristaux auriculaires » dans l'un des canaux semi-circulaires de l'oreille interne, avec un blocage de l’écoulement des liquides, ce qui perturbe l’équilibre au moindre mouvement de tête.

Que faire ?

Le conseil général est d’essayer simplement de continuer ce qu’on est en train de faire. Vous êtes très étourdi ? Attendez que cela se calme et reprenez votre activité. Il n’est pas nécessaire d’éviter certains mouvements.

Le traitement

Souvent, il suffit d’une manoeuvre d'Epley (vidéo ci-dessous) pour corriger les plaintes. Elle dure environ 2 minutes. Il est possible que vous deveniez nauséeux ou que vous deviez vomir pendant ou immédiatement après le traitement.

Si vous ne pouvez pas bouger votre cou correctement (par exemple en raison d'une arthrose sévère, de polyarthrite rhumatoïde ou de la maladie de Bechterew), votre médecin ne pourra pas faire la manoeuvre d'Epley avec vous.

Et après ?

Souvent, la manoeuvre d'Epley aide. Mais si le vertige n'a pas disparu immédiatement ? Ou s’il revient ? Vous pouvez refaire la manoeuvre d'Epley une fois de plus avec votre médecin après une semaine. Vous pouvez également la faire à la maison. Discutez-en avec votre médecin.

Les médicaments contre les vertiges ou les tranquillisants sont inutiles et peuvent même retarder la guérison.

Quand consulter ?

1° - Contactez immédiatement votre médecin si vous ressentez des étourdissements soudains et/ou avec l'un de ces symptômes.

• vision double, difficulté à parler, à avaler ou à marcher, pas de force ou de sensations dans un bras ou une jambe
• ouïe amoindrie
• douleur sévère à la tête ou au cou
• sensation d'évanouissement
• mal de tête, malaise ou léthargie après un séjour prolongé dans une pièce fermée sans ventilation
• si vous souffrez de diabète et que votre glycémie est trop basse

2° - Contactez votre médecin si vous vous sentez soudainement étourdi et que :

• vous avez plus de 65 ans
• vous avez eu un accident vasculaire cérébral ou une maladie cardiovasculaire
• vous utilisez des anticoagulants

3° - Prenez rendez-vous avec votre médecin

• si les plaintes ne diminuent pas après 1 semaine
• si les symptômes n’ont pas disparu après 4 semaines

La manoeuvre d'Epley (en anglais)


publié le : 05/02/2018 , mis à jour le 04/02/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci