Faux croup (laryngotrachéite) : causes, symptômes, traitements

Dernière mise à jour: mars 2018 | 3048 visites
Dans cet article
Faux croup (laryngotrachéite) : causes, symptômes, traitements

dossier Le faux croup, ou laryngotrachéite, est une inflammation sévère de la gorge d'origine virale. Elle survient surtout chez le jeune enfant, principalement entre l’âge de 2 et 3 ans. Quels sont les symptômes et les traitements ?

Les muqueuses des cordes vocales et les voies respiratoires supérieures subissent un phénomène d'inflammation et de gonflement. Plusieurs virus peuvent être à l’origine du faux croup, parmi lesquels le virus para-influenza de type 1 et 2, l’influenza de type A (le virus de la grippe), l’adénovirus, le virus respiratoire syncytial et les entérovirus.

Les symptômes

kind-hoestbui-170_400_05.jpg
Les principaux symptômes sont :

• des difficultés respiratoires
• une oppression thoracique
• une toux « aboyante »

Les premiers signes du faux croup peuvent effrayer les parents. Le schéma est classique. L'enfant ne semble pas malade, ou alors il souffre d'un rhume léger, et puis durant la soirée ou la nuit, il se réveille en pleurs. Il présente des difficultés respiratoires (dyspnée), accompagnées d'une toux caractéristique (« aboyante »). La voix est enrouée. La température corporelle est normale ou s'élève à peine vers les 38 °C.

Le faux croup ne doit pas être confondu avec l’épiglottite, une inflammation de la glotte (qui ferme l’entrée de la trachée lors de la déglutition). Il s'agit d'une urgence médicale qui peut avoir des conséquences fatales si l’enfant n’est pas directement pris en charge. Dans le cas d’une épiglottite, l’enfant souffre d'une forte fièvre et d'un mal de gorge sévère, bave, rencontre les pires difficultés à déglutir et il ne parvient pas à pencher sa nuque en avant.

Les traitements

meisje-drinkt-water-170_400_05.jpg
La vapeur d’eau

Faites inhaler à votre enfant de la vapeur d'eau (chaude et humide). Vous pouvez vous enfermer pendant une vingtaine de minutes avec lui dans la salle de bains (porte fermée donc) et laisser couler l'eau chaude de la douche, ce qui va former de la vapeur que l'enfant inhalera. Ensuite, faites prendre à l'enfant un bain d'une demi-heure. La sensation apaisante ajoute aux bienfaits de la vapeur d'eau.

La boisson

Donnez à l'enfant une boisson qui adoucit la gorge, comme une tasse de thé chaud avec du miel (pour les enfants à partir de 1 an) ou du sucre, ou de l'eau sucrée.

Les médicaments

Dans les cas sévères, un traitement aux corticostéroïdes peut être indiqué. Une dose unique est généralement suffisante. L’effet bénéfique est obtenu assez rapidement, la plupart du temps endéans la demi-heure, au plus tard dans les deux heures. Si aucune amélioration n'est constatée, l’hospitalisation est nécessaire.

L’épinéphrine

Les pulvérisations d’épinéphrine apportent une amélioration rapide (endéans les 10 minutes) mais de courte durée (au maximum deux heures). Ce traitement est réservé aux cas graves, un dernier recours avant l’hôpital.


publié le : 22/03/2018 , mis à jour le 21/03/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci