Une tasse de thé contre le glaucome

Dernière mise à jour: mars 2018 | 5174 visites
123m-tee-30-1.jpg

news La consommation quotidienne d’au moins une tasse de thé chaud réduit sensiblement le risque de souffrir d’un glaucome, une maladie dégénérative du nerf optique qui entraîne une perte de la vision.

La glaucome est souvent associé à une pression intra-oculaire trop élevée, qui comprime et endommage le nerf optique. A défaut de traitement, cette destruction graduelle peut conduire à la cécité. Une équipe américaine (Brown University) a analysé des données concernant quelque 10.000 personnes, en s’intéressant en particulier à leur consommation habituelle de thé. Une série de paramètres ont été pris en considération : âge, sexe, indice de masse corporelle (IMC), tabagisme, diabète…

En croisant ces données, il s’avère que les consommateurs d’au moins une tasse de thé chaud par jour s’exposent à un risque réduit de 74% de développer un glaucome, par rapport à ceux qui n’en boivent jamais. Cette association n’est pas retrouvée avec le thé déthéiné (« décaféiné ») ou avec le thé glacé (iced tea).

Cette étude est dite d’observation, et elle ne peut prétendre mettre en évidence un lien de cause à effet (contrairement à une étude expérimentale). D’autres travaux sont donc nécessaires pour vérifier ce lien, sachant néanmoins que de nombreuses recherches insistent sur le caractère bénéfique des antioxydants du thé (anti-inflammatoires, neuro-protecteurs…). Ils pourraient donc intervenir de manière favorable dans les mécanismes de développement du glaucome.

Source: Journal of Ophtalmology (www.hindawi.com/journals/jo)
publié le : 06/03/2018 , mis à jour le 05/03/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci