Diabète : un peu d'alcool pour réduire le risque ?

Dernière mise à jour: mars 2018 | 1255 visites
123-alcohol-wijn-glas-12-14.jpg

conseil Il existe des indications selon lesquelles une consommation légère à modérée d'alcool (jusqu'à deux verres par jour) réduit le risque de diabète de type 2 par rapport à la non-consommation. Par contre, une consommation élevée augmente le risque.

Il persiste beaucoup d'incertitudes à ce sujet. Les explications possibles sont que la consommation (modérée) d'alcool améliore la sensibilité à l'insuline, augmente le taux de « bon » (HDL) cholestérol ou encore inhibe le processus inflammatoire.

• La consommation modérée d'alcool peut avoir un effet bénéfique sur le taux de sucre dans le sang (glycémie).

• La consommation modérée d'alcool peut réduire les facteurs inflammatoires associés au diabète de type 2, comme la protéine C réactive (CRP).

• Chez les personnes ayant consommé de 20 à 40 g d'alcool par jour, une augmentation des taux d'adiponectine (10%) est constatée. Des concentrations plus élevées d'adiponectine sont associées à un risque plus faible de diabète de type 2.

Conclusion

La consommation modérée d'alcool pourrait réduire le risque de diabète de type 2. Cependant, ce n'est pas une raison pour commencer à en consommer si vous ne buvez pas. Si vous buvez, retenez que l'effet bénéfique de l’alcool sur le diabète ne s’exprime qu’avec une consommation modérée d'alcool (maximum deux verres par jour). Une consommation plus importante augmente au contraire le risque.


publié le : 26/03/2018 , mis à jour le 25/03/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci