Migraine : un risque plus élevé d’infarctus et d’AVC

Dernière mise à jour: avril 2018 | 2818 visites
123-duizel-hypotensie-hoofd-12-5.jpg

news La migraine est associée à une augmentation du risque de crise cardiaque (infarctus) et d’accident vasculaire cérébral (AVC) : ces patients doivent faire l’objet d’un suivi plus étroit.

Plusieurs études se sont penchées sur cette association, et la dernière en date émane du Danemark (Aarhus University Hospital). Près de 600.000 patients, dont quelque 50.000 migraineux, ont été suivis pendant une vingtaine d’années. Les chercheurs ont relevé les cas d’accident cardio- et cérébrovasculaire, en tenant compte de l’âge et du sexe. Que constate-t-on ?

Infarctus du myocarde. L’incidence cumulée (sur la période de suivi) est de 25 / 1000 personnes parmi les migraineux et de 17 dans la population générale.

AVC. 45 contre 25 pour l’AVC ischémique (occlusion d’une artère cérébrale) et 11 contre 6 pour l’AVC hémorragique (rupture d’un vaisseau).

On observe aussi une incidence plus élevée, parmi les migraineux, des cas de fibrillation auriculaire (trouble du rythme cardiaque), mais pas de réelle différence en ce qui concerne l’insuffisance cardiaque, la maladie artérielle périphérique ou la thrombose veineuse. Le risque d’infarctus et d’AVC paraît plus élevé en cas de migraine avec aura.

« Différents mécanismes sont probablement impliqués dans cette augmentation du risque », commente le Dr Roseline Péluchon (Journal international de médecine), qui cite entre autres la génétique, les facteurs inflammatoires et endothéliaux (relatifs à la paroi interne des vaisseaux sanguins), ou encore les mécanismes de la coagulation. « Sur le plan individuel, l’augmentation du risque reste faible. Les auteurs de cette étude suggèrent toutefois que les patients migraineux à haut risque cardiovasculaire soient traités préventivement par aspirine ou clopidogrel, bien que cela ne soit pas préconisé pour le moment dans les recommandations. »

Source: BMJ (www.bmj.com)
publié le : 05/04/2018 , mis à jour le 04/04/2018

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci