Statines : utiles même sans trop de « mauvais » cholestérol ?

Dernière mise à jour: avril 2018 | 1 réactions | 5691 visites
pil-medic-hand-dr-wit-170_400_02.jpg

news Classiquement, les statines sont indiquées pour faire baisser un taux trop élevé de « mauvais » (LDL) cholestérol. Pourtant, elles pourraient être utiles même quand les valeurs sont normales, voire faibles.

Comme l’explique le Dr Robert Haïat (Journal international de médecine), « il est difficile de savoir si le bénéfice du traitement par statines est la conséquence de leur utilisation ou de l’abaissement du taux de LDL-cholestérol ». En d’autres termes, apportent-elles un bénéfice par elles-mêmes, indépendamment de leur action sur le « mauvais » cholestérol ? Une équipe japonaise s’est penchée sur le sujet.

Quelque 1500 personnes ont été intégrées dans une étude de suivi d’une dizaine d’années. Toute une série de paramètres ont été analysés : âge, sexe, tabagisme, indice de masse corporelle (IMC), taux de cholestérol (LDL et HDL, le « bon » cholestérol) et de triglycérides, antécédents cardiovasculaires, diabète, hypertension artérielle… Les chercheurs ont retenu les personnes qui présentaient un taux de LDL-cholestérol normal (< 1,20 g/l) et qui présentaient un haut risque cardiovasculaire (tabac, hypertension, antécédent cardiovasculaire, insuffisance rénale, diabète…).

Que constate-t-on ? Pendant la durée du suivi, « la mortalité toutes causes confondues était significativement plus faible chez les patients traités par statines par rapport à ceux qui ne l’étaient pas », indique le Dr Haïat. Les analyses ont montré des résultats identiques chez les personnes avec des taux de LDL-cholestérol très bas (< 1 g/l). Le Dr Haïat conclut : « Dans cette étude menée chez des patients à haut risque cardiovasculaire, le traitement par statines a réduit efficacement la mortalité toutes causes confondues, et ce même en présence de taux faibles ou très faibles de LDL-cholestérol ».

Source: The American Journal of Cardiology (www.ajconline.org)
publié le : 17/04/2018 , mis à jour le 16/04/2018

Réactions à "Statines : utiles même sans trop de « mauvais » cholestérol ?"

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci