Excès d’alcool : attention à la démence précoce

Dernière mise à jour: avril 2018 | 4096 visites
123-p-m-alcohol-drinken-beer-170-3.jpg

news La consommation excessive d’alcool (à partir de six verres par jour pour les hommes et quatre pour les femmes) augmente considérablement le risque de démence précoce.

Cette étude franco-canadienne concerne une population considérable, puisqu’elle a porté sur quelque 30 millions de personnes hospitalisées en France sur une période de six ans. Un diagnostic de démence précoce (avant l’âge de 65 ans) a été posé pour près de 60.000 d’entre elles. Après avoir tenu compte d’un éventail de facteurs de risque, les chercheurs constatent « l’effet direct et majeur » de la consommation excessive d’alcool, qui triple le risque de démence. Cette consommation excessive se situe à plus de six verres par jour pour les hommes et plus de quatre verres pour les femmes.

« Notre étude démontre qu’une consommation excessive d’alcool représente le facteur de risque principal de survenue de tous les types de démence », indique le coordinateur de cette étude. Un meilleur dépistage des personnes avec une consommation excessive d’alcool paraît essentiel. Concernant la prévention et la prise en charge, « si la même approche que pour le tabac était mise en place, des bénéfices considérables seraient à attendre en termes de santé publique ».

Source: The Lancet Public Health (www.thelancet.com/journals/)
publié le : 20/04/2018 , mis à jour le 19/04/2018

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci