Hypertension : l’effet (très) bénéfique du yaourt

Dernière mise à jour: avril 2018 | 5691 visites
123-p-yoghurt-eten-170-9.jpg

news En cas d’hypertension artérielle, la consommation régulière de yaourt contribue à réduire le risque d'événement cardiovasculaire.

L’hypertension artérielle représente un facteur de risque majeur tant sur le plan cardiovasculaire que cérébrovasculaire. Une équipe américaine (université de Boston) a évalué l’intérêt de la consommation de yaourt dans ce contexte. Quelque 70.000 adultes hypertendus (30 à 75 ans) ont été pris en compte. Ils ont renseigné leur consommation habituelle de yaourt, et ces informations ont été croisées avec les cas de maladie et d’accident cardiovasculaires (dont l’infarctus du myocarde) et cérébrovasculaires (dont l’AVC). Les données ont été ajustées en tenant compte des autres facteurs de risque, de la prise de médicaments et des variables nutritionnelles.

Résultat : « La consommation de yaourt est inversement associée au risque d’infarctus et d’AVC », indiquent les chercheurs. Ainsi, par rapport à celles qui en mangent moins d’une par mois, les personnes qui consomment au moins deux portions de yaourt par semaine voient leur risque réduit de 17% (femmes) à 21% (hommes). La réduction du risque est encore plus marquée si les apports en yaourt intègrent un régime alimentaire sain, en particulier riche en légumes et en grains entiers, en privilégiant le poisson et la volaille par rapport à la viande rouge.

Source: American Journal of Hypertension (https://academic.oup.com/aj)
publié le : 14/04/2018 , mis à jour le 13/04/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci