Voix enrouée : que pouvez-vous faire ?

Dernière mise à jour: avril 2018 | 1150 visites
123-vr-pijn-brok-keel-170-07.jpg

conseil Habituellement, la voix enrouée est un phénomène sans gravité, qui s'améliore spontanément après quelques heures ou quelques jours. Si cela prend plus de temps, ou si vous en souffrez souvent, il est bon de consulter un médecin.

Dans les cas bénins, que faire pour soulager les symptômes ?


Les causes

• La cause la plus fréquente de l'enrouement est une inflammation aiguë de la gorge ou des voies respiratoires (muqueuses, cordes vocales...).

• Utilisation incorrecte ou prolongée de la voix : cela se produit souvent chez les personnes exerçant une profession qui nécessite beaucoup de prises de parole, tels que les enseignants, les acteurs, les chanteurs, les maraîchers...

Mais cela peut aussi se produire après une fête bruyante, un concert ou un match de football, lorsqu'on a beaucoup crié.

• Irritation de la gorge et des cordes vocales due au reflux gastrique (RGO).

• Avec l'âge qui avance, la fréquence du problème augmente : c'est une forme de faiblesse de la voix.

• Irritation due au tabac ou à une exposition excessive à la fumée, à la poussière ou à d'autres irritants.

• Certains médicaments (par exemple la cortisone).

• Après une opération lors de laquelle un tube a été glissé dans la gorge.

• Certains troubles neurologiques affectant les nerfs ou les muscles, tels que la maladie de Parkinson.

• Des gonflements bénins comme des polypes ou des kystes des cordes vocales, des nodules aux cordes vocales (qui peuvent apparaître suite à une mauvaise utilisation prolongée de la voix).

• Une tumeur maligne, comme un cancer de la gorge, du larynx ou des cordes vocales.

Que pouvez-vous faire ?

Préservez votre voix. Si vous continuez à utiliser votre voix, l’enrouement peut devenir chronique. Alors gardez le silence autant que possible, et en tout cas, ne criez pas et ne chantez pas.

• Chuchoter est pire pour vos cordes vocales que parler sur un ton normal.

• Évitez de tousser et de vous gratter la gorge.

Respirez par le nez. En respirant par la bouche, on dessèche les muqueuses.

• Buvez suffisamment (eau, thé...). Cela aide à garder humide la muqueuse de la gorge.

• Évitez temporairement les aliments épicés et les boissons alcoolisées, qui peuvent irriter davantage les cordes vocales. Limitez également le café.

• Cessez de fumer et évitez les endroits où il y a beaucoup de fumée de cigarette.

• Portez un masque si vous travaillez dans un environnement poussiéreux ou enfumé.

• L'élévation de l'acidité gastrique (reflux) peut parfois être évitée en prenant quelques mesures simples, comme surélever la tête pendant le sommeil (deux oreillers...), ne plus rien manger après le souper...

Quand consulter ?

• l'enrouement persiste pendant plus de trois à quatre semaines
• votre voix s'éteint complètement pendant plusieurs jours
• l'enrouement revient régulièrement, surtout si vous fumez et avez plus de 50 ans
• vous devenez soudain enroué sans cause clairement identifiable
• l'enrouement s'accompagne d'autres troubles comme un mal de gorge, des douleurs irradiant vers l'oreille, des difficultés à déglutir...


publié le : 01/05/2018 , mis à jour le 30/04/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci