Respiration sifflante : quelles sont les causes possibles ?

Dernière mise à jour: mai 2018 | 7291 visites
123m-adem-keel-4-5.jpg

conseil La respiration sifflante, qu'elle survienne occasionnellement ou plus souvent, peut être causée par différents types de problèmes de santé.

Ce symptôme ne doit certainement pas être négligé, et s'il perdure ou si d'autres troubles apparaissent, il est conseillé de consulter un médecin.

Un problème respiratoire

C'est la piste la plus évidente.

ORL. La respiration sifflante traduit une inflammation des voies respiratoires, avec une difficulté de passage de l'air. Ceci peut être dû à une infection spécifique aux sinus ou à la gorge, ou plus large comme un rhume. Il est possible aussi qu'un bouchon de mucus se soit formé dans le nez, notamment en cas de rhinite.

Bronches et poumons. Bronchite, infection pulmonaire, asthme, allergie, perte de la capacité respiratoire... : autant de causes possible de sifflement.

Un corps étranger

Le sifflement peut aussi évoquer la présence d'un corps étranger dans le système respiratoire (depuis la trachée), comme un résidu d'aliments. Ceci concerne en particulier les enfants.

Un trouble cardiaque

Mauvaise condition physique, trouble du rythme cardiaque, signe précurseur ou suite d'une maladie cardiaque : une respiration sifflante peut évoquer un problème cardiaque.

L'effet de l'environnement

De nombreux éléments présents dans l'air peuvent irriter les voies respiratoires et provoquer une respiration sifflante : air ambiant trop sec, émanations de bougie parfumée, tabagisme passif, pollution, parfum d'ambiance, détergent... Aérez vos pièces de vie (au moins une demi-heure par jour, même par temps froid).

Source: Barbara Simon
publié le : 19/05/2018 , mis à jour le 18/05/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci