L'arnica : un remède aux multiples bienfaits

Dernière mise à jour: juillet 2018 | 2718 visites
123m-bloem-arnica-plant-25-6.jpg

conseil L’arnica (ou arnica montana) soigne bien des bobos de la vie quotidienne. Des blessures superficielles de la peau à la tendinite, ses usages sont variés. Comment bien l'utiliser ?

Riche en principes anti-inflammatoires et antalgiques (contre la douleur), l’arnica est connue pour favoriser la résorption des hématomes et des ecchymoses. Mais cette plante médicinale permet aussi de soulager les courbatures, les entorses et les tendinites. Et elle serait aussi utile pour traiter les troubles veineux, le mal de gorge, ainsi que les douleurs dentaires.

Comment l'utiliser ?

L’arnica s’utilise principalement en usage externe, sous la forme de pommade ou de gel, ainsi qu'en teinture ou éventuellement en infusion. Avant de l’appliquer (à l’aide d’une compresse), la teinture mère d’arnica doit être diluée dans un volume d’eau environ dix fois supérieur. La pommade et le gel peuvent être appliqués tels quels sur la peau.

Source: Barbara Simon
publié le : 05/07/2018 , mis à jour le 04/07/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci