Tarte à la rhubarbe

Dernière mise à jour: septembre 2018 | 425 visites
123-taart-rabarber-fruit-06-15.jpg

recette Voici la recette d'un délicieux dessert aux saveurs à la fois vanillées et acidulées.

Cette tarte peut être servie avec une boule de glace ou avec des fruits en guise de garniture, comme des groseilles vertes et rouges.



Les ingrédients (pour 8 tartelettes)

Pâte

• 250 g de farine
• 100 g de beurre crémeux
• 100 g de sucre en poudre
• une pointe de couteau de sel
• 2 oeufs

Crème et garniture

• 700 g rhubarbe
• 2 dl de vin doux sucré
• 2 cuillerées à soupe d'eau
• 175 g de sucre de canne
• 1 cuillerée à soupe de sirop de fraise
• 3 dl de pudding à la vanille
• 2 dl de crème fraîche

La préparation

La pâte

• Tamisez la farine, coupez le beurre en petits dés et mélangez. Ajoutez ensuite le sucre en poudre, le sel et mélangez à nouveau. Ajoutez les oeufs (l'un après l'autre) et mélangez une dernière fois.

• Pétrissez la pâte jusqu'à ce qu'elle soit ferme et faites-en une boule.

• Laissez monter la pâte durant environ 15 minutes au réfrigérateur.

• Étalez ensuite la pâte jusqu'à obtenir un cercle d'environ 3 cm d'épaisseur. Au couteau ou à l'emporte-pièce, scindez la pâte en 8 tartelettes. Disposez la pâte dans les moules. Collez la pâte aux parois du moule en la modelant à la main et piquez le plancher de la pâte en plusieurs endroits avec les dents d'une fourchette.

• Cuisez les tartelettes durant environ 8 minutes dans un four préchauffé à 175 °C.

• Retirez ensuite les tartelettes du four. Réservez.

La garniture

• Lavez et épluchez la rhubarbe et coupez-la en petits tronçons. Disposez-les dans une casserole avec le vin, l'eau, le sucre de canne et le sirop de fraise. Laissez compoter durant 2 minutes. Écumez et passez au chinois

• Garnissez les tartelettes successivement d'une couche de pudding à la vanille et de compote de rhubarbe.

• Servez avec une généreuse couche de crème fraîche bien fouettée.


publié le : 06/09/2018 , mis à jour le 04/09/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci