Mal aux pieds : et si c'était le névrome de Morton ?

Dernière mise à jour: septembre 2018 | 1597 visites
123-kind-blote-voeten-09-15.jpg

conseil Si vous ressentez une douleur au pied qui irradie vers les orteils et qui vous empêche de marcher, il est possible qu'un nerf soit touché, et qu'il s'agisse d'une maladie appelée névrome de Morton (ou névrome plantaire). Causes, symptômes et traitements.

Un névrome est une tumeur bénigne constituée de fibres nerveuses. Dans le cas du syndrome de Morton, cela provoque une forte douleur entre le 3ème et le 4ème orteil (généralement), avec un possible engourdissement. La douleur plantaire se manifeste souvent comme des piqûres d'aiguille, des décharges électriques, des crampes ou des brûlures.

Les causes ?

Les causes exactes du névrome de Morton sont mal connues, mais le port de chaussures trop serrées est presque toujours mis en évidence. Les femmes sont davantage touchées (talons hauts ?), ainsi que les personnes en surpoids et celles présentant une déformation du pied.

Le diagnostic ?

Un examen médical est habituellement suffisant pour établir le diagnostic. Il peut être complété par une échographie ou une résonance magnétique (IRM).

Le traitement ?

• Le port de chaussures plus larges avec des talons plats et des semelles épaisses et rigides permet de réduire la pression sur le nerf.

• Il faut éviter les talons hauts.

• Le port d’une orthèse soulage l’inflammation en réduisant la pression sur le nerf touché.

• Les antidouleurs peuvent être bénéfiques, tout comme l’application de glace. La cortisone peut être envisagée.

• Il est utile de limiter ou d'arrêter la pratique d'une activité physique qui soumet les pieds à de forts impacts.

• La chirurgie peut être nécessaire afin de libérer le nerf comprimé, ou d'en sectionner une portion.

Source: Barbara Simon
publié le : 09/09/2018 , mis à jour le 08/09/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci