Réchauffement climatique : menace sur la qualité des aliments

Dernière mise à jour: juillet 2018 | 2342 visites
123-rijst-170-05.jpg

news L’augmentation des concentrations en CO2 (dioxyde de carbone), le plus important gaz à effet de serre à l’origine du dérèglement climatique, appauvrit les quantités de nutriments fournis par les plantes. Voici un exemple majeur avec le riz.

Cette équipe chinoise (Académie chinoise des sciences) et américaine (université de Washington) rappelle d’abord qu’une série de travaux ont montré que la hausse du CO2 affectait la teneur en protéines et en minéraux (dont le fer et le zinc) de nos cultures. Les spécialistes se sont plus particulièrement intéressés au riz, la source alimentaire majeure d’environ deux milliards de personnes.

L’expérience a consisté à exposer une vingtaine de variétés de riz à une atmosphère enrichie en CO2, dans les proportions attendues dans les années et les quelques décennies à venir. Le résultat confirme d’abord l’impact négatif sur la teneur en protéines, en fer et en zinc, mais il montre aussi pour la première fois un effet très significatif sur la teneur en vitamines, en particulier celles du groupe B (B1, B2, B5, B9). Comme l’indiquent les chercheurs, « ce déclin des qualités nutritionnelles du riz pourrait avoir des conséquences pour la santé d’une population estimée à 600 millions de personnes ». Et le riz est une plante parmi bien d’autres…

Source: Science Advances (http://advances.sciencemag.)
publié le : 14/07/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci