Hépatite C : êtes-vous né entre 1945 et 1975 ?

Dernière mise à jour: août 2018 | 6303 visites
123m-hepat-C-23-7.jpg

news Faudrait-il dépister toutes les personnes nées entre 1945 et 1975, afin de déterminer si elles sont porteuses du virus de l’hépatite C ?

L’hépatite C est une maladie « silencieuse », en ce sens que l’infection (le virus est transmis par le sang) évolue sans manifester de symptôme, sachant qu’elle peut aboutir à une cirrhose, voire à un cancer du foie. Comme l’explique l’Association canadienne pour l’étude du foie (ACEF), « il s’agit d’une préoccupation majeure de santé publique, la maladie étant sous-diagnostiquée et sous-traitée ».

Ces spécialistes considèrent que le groupe le plus à risque d’avoir été infecté concerne les personnes nées entre 1945 et 1975, et ils plaident pour un dépistage systématique de cette population. Le test repose sur une analyse de sang afin de détecter les anticorps spécifiques anti-VHC (virus de l’hépatite C). Etant donné que le résultat n’est pas fiable à 100% (faux négatifs), une analyse génétique (recherche d’ARN viral) peut être envisagée en cas de suspicion élevée.

L’ACEF ajoute que le traitement de l’hépatite C par des médicaments antiviraux est aujourd’hui plus efficace, plus sûr et mieux toléré. D’autres associations de spécialistes, dans d’autres pays, considèrent elles aussi qu’il est nécessaire d’organiser un dépistage sur une large échelle.

Voir aussi l'article : Hépatite C : causes, symptômes et traitements

Source: Canadian Medical Association Journal (www.cmaj.ca)
publié le : 02/08/2018 , mis à jour le 01/08/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci