Cancer du sein et de la prostate : à quelle heure mangez-vous le soir ?

Dernière mise à jour: septembre 2018 | 8294 visites
123-eten-pasta-plezier-2-15.jpg

news Le moment du dîner (souper) et l’intervalle entre le dernier repas de la journée et l’heure du coucher influenceraient le risque de cancer du sein et de la prostate.

Comme l’explique Le Quotidien du Médecin, « les auteurs ont pris en compte ces deux types de cancer, parmi les plus fréquents, car ils sont fortement associés aux déséquilibres du rythme circadien », c’est-à-dire le rythme veille - sommeil. L'équipe espagnole (Instituto de Salud Global de Barcelona - ISGlobal) a examiné dans le détail les habitudes de vie de quelque 600 hommes diagnostiqués avec un cancer de la prostate et de 1200 femmes souffrant d’un cancer du sein, qu’ils ont comparées avec celles de 900 hommes et 1300 femmes exempts de ces maladies. Leur attention s’est concentrée sur l’heure du dernier repas et sur le délai entre ce repas et l’heure du coucher.

Que constate-t-on ?

• Par rapport à celles qui se couchent rapidement après le dîner (souper), les personnes qui laissent s’écouler au moins deux heures avant de se mettre au lit s’exposent à un risque « significativement » réduit de développer l’un de ces cancers : - 26% pour la prostate et - 16% pour le sein.

• Le risque est accru d’environ 20% chez les personnes qui mangent très tard, à savoir après 22 h, par rapport à celles qui avalent leur dernier repas de la journée avant 21 h.

• L’effet positif d’un intervalle suffisant entre le dîner et l’heure du coucher est encore plus marqué parmi les personnes qui adhèrent aux recommandations de prévention contre le cancer (- 35%) et celles « du matin » (- 34%).

Comme l’expliquent les auteurs, « des études supplémentaires sont nécessaires pour comprendre les raisons de cette association, mais nos résultats pourraient avoir des implications importantes sur le lien entre l’alimentation et le cancer ».

Source: International Journal of Cancer (https://onlinelibrary.wiley)
publié le : 26/09/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci