Eau de toilette, parfum, eau de Cologne : quelles différences ?

Dernière mise à jour: novembre 2018 | 1145 visites
cosm-vr-parfum-170_400_06.jpg

conseil Parfum, eau de toilette, eau de parfum, eau de Cologne... : qu'est-ce qui différencie ces produits et quelles sont leurs caractéristiques et leurs spécificités ?

Les différences majeures résident dans la teneur en alcool et en essences aromatiques.

Le parfum

On devrait plutôt parler d'extrait de parfum. Il s'agit de la présentation la moins diluée (et donc la plus chère) avec des concentrations en essences aromatiques de 20 à 30%, voire dans certains cas de 40%. Le parfum est appliqué par petites touches (nuque, poignet, décolleté...) pour éviter une fragrance trop envahissante. Sa tenue est remarquable.

L'eau de parfum

L'eau de parfum contient un pourcentage d'extraits aromatiques allant de 12 à 20 %, dilués dans une solution alcoolisée à 80 ou 90°. Ceci rend l'eau de parfum un peu plus volatile et éphémère que l'extrait de parfum mais, tout de même, nettement plus présente que l'eau de toilette. On peut l'appliquer par petites touches ou par vaporisation.

L'eau de toilette

Un compromis en termes de rapport qualité - prix. Sa concentration en extraits aromatiques est relativement faible, avec 7 à 12% dilués dans l'alcool. Le vaporisateur est privilégié par rapport au flacon. On l'applique plus généreusement, notamment par la technique du nuage : autour de l'ensemble du corps, sur les vêtements et sur les cheveux.

L'eau de Cologne

Senteurs fraîches et revigorantes, mais de courte durée. L'eau de Cologne plaît par son côté vivifiant. Elle est très volatile et légère : 2 à 5 % d'extraits aromatiques pour une base alcoolisée à 60°.

Source: Barbara Simon
publié le : 11/11/2018 , mis à jour le 10/11/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci