Mieux comprendre la peau sensible pour mieux la protéger

Dernière mise à jour: septembre 2018 | 2025 visites
069_EUC_001_PH5_2018_INTEGRATION_PACK_NEW_02.jpg

news

À tout moment de la vie, de notre plus jeune âge à nos vieux jours, notre peau peut être sensibilisée par de nombreux facteurs. Cela se produit lorsque sa fonction de barrière protectrice est altérée ; elle devient alors vulnérable aux agents irritants externes.

Afin de décoder ce « langage de la peau », il est fondamental de comprendre l'importance des défenses naturelles de la peau, ainsi que les facteurs qui les affaiblissent. Les solutions efficaces relèvent davantage de la prévention que du traitement. Par conséquent, l'objectif est de contrôler et d'atténuer les causes et stimuli.

Comment reconnaître une peau sensible ?

De nombreux signes peuvent indiquer une sensibilité de la peau, tels que des squames, rougeurs, œdèmes ou rugosités qui apparaissent principalement sur le corps, le visage et le cuir chevelu. 
Ces signes visibles s’accompagnent de sensations invisibles telles que des démangeaisons, picotements, brûlures, tiraillements. 
Le phénomène présente certaines similarités avec une peau sèche, mais il n'y est pas toujours lié et les signes d’une peau sensible ne sont pas nécessairement calmés par des soins adaptés aux peaux sèches.

Quelles sont les causes d’une peau sensible ?

Les déséquilibres hormonaux, générés par le stress ou par des événements spécifiques de la vie, tels que la grossesse, le cycle menstruel, la puberté ou la ménopause, peuvent affecter l'efficacité de la fonction de barrière protectrice de la peau.
Les intolérances et les allergies, non diagnostiquées ou non traitées, liées à des produits alimentaires comme le gluten, les produits laitiers, les additifs et les œufs peuvent provoquer des inflammations et des éruptions cutanées. 
Le vieillissement de la peau rend celle-ci plus vulnérable aux produits hautement alcalins comme le savon.

Certains facteurs externes et exogènes accentuent la sensibilité de votre peau.  
Un taux d’humidité et une chaleur ambiante élevés peuvent avoir des conséquences néfastes sur la peau, la privant de l’hydratation dont elle a besoin. Ce manque d’hydratation se traduit par une peau sèche et fragile. Par temps chaud, la production de transpiration par les glandes cutanées augmente, et son évaporation laisse une sensation de peau sèche.
Par temps froid, la sécrétion par les glandes cutanées de substances nécessaires à la préservation du manteau acide protecteur diminue, ce qui entraîne un assèchement de la peau. Le chauffage central et l'air conditionné peuvent eux aussi avoir cet effet. 

Parmi ces facteurs externes nous retrouvons certains traitements médicaux tels que la radiothérapie et certains médicaments qui peuvent temporairement sensibiliser la peau. Ces effets disparaissent généralement après l'arrêt du traitement.

Une utilisation accrue de savons et détergents contenant des surfactants traditionnels peut également abîmer gravement la surface de la peau, en éliminant les lipides protecteurs et en causant un déséquilibre des niveaux naturels de pH. Un pH acide (moins de 7) protège la peau des bactéries et favorise le renouvellement cellulaire. Le pH idéal de la peau est en moyenne de 5,5. 

Comment soulager une peau sensible ?

069_EUC_001_PH5_2018_INTEGRATION_PACK_03.jpg
La nature imprévisible des peaux sensibles implique que, dans bien des cas, les solutions efficaces relèvent davantage de la prévention que du traitement. 
Certains gestes du quotidien peuvent aussi soulager la sensibilité de votre peau .
Le fait d'apporter de petits changements à ses habitudes de toilette peut contribuer à restaurer la fonction de barrière protectrice de la peau, en réduisant la température de l'eau, en passant moins de temps sous la douche ou dans le bain (en particulier dans les régions où l'eau est calcaire), en utilisant des surfactants doux ou des huiles de douche et en se séchant en tamponnant sa peau. 

Adopter des bonnes habitudes d’hygiène est d’autant plus important pour la peau sensible des nourrissons. La peau d'un nourrisson est moins résistante que celle d'un adulte et elle est particulièrement sensible aux agressions microbiennes, physiques et chimiques : ces substances qui entrent en contact avec la peau d'un nourrisson sont plus facilement absorbées et pénètrent plus profondément dans les différentes couches de la peau. Privilégier l’utilisation de nettoyants doux est donc essentiel pour prendre soin de la peau d’un nourrisson ou d’un enfant.   

Des recherches récentes dans le domaine de la nutrition ont montré qu'une alimentation riche en antioxydants et en vitamine C et pauvre en glucides et en graisses saturées, favorise la récupération d'une peau stressée et lui permet de retrouver un état plus sain. 

La gestion du stress peut également contribuer à réduire la sensibilité de la peau. Parmi les méthodes prouvées, la pratique d'un exercice régulier et de techniques de relaxation peut s'avérer bénéfique.

Nous sommes souvent tentés de ne réagir à des problèmes de peau sensible que lorsqu'ils se manifestent. Pourtant, en adoptant une routine d'hydratation quotidienne, et en s'y tenant, ces problèmes peuvent s'atténuer et même disparaître. Cette routine peut être différente, selon qu'il s'agisse d'une peau sensible au niveau du visage ou du corps.

Quels sont les soins adaptés à la sensibilité de votre peau ?

Lors du choix de produits de soin pour peau sensible il est important d’éviter les produits contenant des agents irritants. Pour être véritablement efficace, un produit doit agir non seulement à la surface de la peau, mais également en-dessous pour avoir des effets durables sur la peau. Le produit doit donc agir activement sous la surface de la peau, en stimulant le processus de régénération et les défenses naturelles de celle-ci.

Pour cela, il doit contenir des ingrédients actifs tels que du dexpanthénol et de la glycérine, qui sont tous les deux des dérivés de substances naturelles, qui renforcent efficacement le niveau d'hydratation de la peau. Idéalement, il doit également contenir un ingrédient capable de restaurer l'équilibre du pH naturel de la peau comme le tampon citrate pH5.

Les Laboratoires Dermatologiques Eucerin offrent, avec la gamme Eucerin pH5, des produits qui permettent de préserver la fonction de barrière naturelle de la peau tout en la respectant.

069_EUC_001_PH5_2018_INTEGRATION_PACK_NEW_03.jpg

Source: Communiqué Beiersdorf
publié le : 24/09/2018

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci