La réaction étonnante des mouches malades du cancer

Dernière mise à jour: octobre 2018 | 2824 visites
123-dier-vlieg-insect-2-2.jpg

news Les mouches qui développent un cancer adoptent un comportement surprenant : elles préfèrent rejoindre d’autres mouches malades plutôt que des congénères saines.

En fait, cette attitude n’est surprenante qu’au premier abord. L’expérience a été réalisée par une équipe française (CNRS). Les chercheurs ont déclenché un cancer digestif chez la mouche du vinaigre, afin de déterminer si la maladie progressait différemment au contact de mouches malades on non. Cités par Le Quotidien du Médecin, les spécialistes expliquent : « Une mouche malade isolée voit sa maladie progresser plus rapidement que lorsqu’elle interagit avec d’autres mouches malades. Par contre, si elle est au contact de mouches saines, la maladie évolue aussi vite que lorsqu’elle est seule ».

Pourquoi ? « Des analyses fines des interactions entre les individus suggèrent qu’en présence de congénères saines, la mouche malade reste dans une forme d’isolement social ». En fait, alors que le cancer n’est pas une maladie transmissible, les mouches malades sont rejetées, et elles ne bénéficient plus du soutien de la communauté. D’ailleurs, d’instinct et quand l’occasion leur en est donnée, les mouches malades font le choix, au début du développement de la maladie, de rejoindre un autre groupe de mouches malades, plutôt que des mouches en bonne santé. Les chercheurs ajoutent qu’à ce stade, ces résultats ne permettent aucune transposition à l’être humain.

Source: Nature Communications (www.nature.com/ncomms)
publié le : 19/10/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci