Phagothérapie : une arme contre la résistance aux antibiotiques

Dernière mise à jour: décembre 2018 | 796 visites
pil-caps-medic-bl-malar-170_560_06.JPG

dossier Quand la pénicilline ne fait plus d’effet, il reste une solution : le recours aux « phages », des virus mangeurs de bactéries. Un traitement ancien qui pourrait revenir en force chez nous.

Le problème de la résistance des bactéries aux antibiotiques est devenu crucial. Douze familles de « superbactéries » comme les appelle l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ne semblent plus connaître d’ennemi capable de les anéantir. L’OMS a eu beau insister sur l’urgence de développer de nouvelles classes d’antibiotiques, force est de constater que depuis plusieurs années, le nombre d’antibiotiques mis sur le marché n’a cessé de se réduire. Qu’à cela ne tienne, les scientifiques belges et français ont redécouvert aujourd’hui avec beaucoup d’intérêt une technique prometteuse.

► Pour lire la suite de l'article sur le site du Soir Mag (accès payant) : cliquez ici.


publié le : 13/12/2018 , mis à jour le 12/12/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci