Psoriasis: pas contagieux, bien héréditaire

Dernière mise à jour: mars 2011 | 10216 visites
psoriasis-elleboog-170_01.jpg

conseil Le psoriasis est une affection de la peau non contagieuse. Il ne peut donc être transmis d'une personne à une autre. Le psoriasis est en revanche bien en partie déterminé par l'hérédité. La probabilité que quelqu'un soit atteint de psoriasis est plus grande lorsque la maladie est présente dans la famille. Lorsque les deux parents et un frère ou une sœur souffrent de psoriasis, le risque d'attraper soi-même la maladie peut grimper jusqu'à 80%. Lorsque les deux parents sont atteints du psoriasis mais pas le frère ou la sœur, le risque n'est plus que de 65%. Lorsque seul l'un des parents et un frère ou une sœur l'ont attrapé, le risque n'atteint plus que 40%. Lorsque seul l'un des parents souffre de psoriasis, ce risque n'est plus que de 28%. Et lorsque seul un frère ou une sœur en est affecté, le risque est réduit à 24%.

Le caractère héréditaire influence donc clairement le risque d'attraper effectivement cette maladie, même si d'autres facteurs, encore en partie méconnus, peuvent jouer un rôle. Inversement, le fait de ne pas avoir d'antécédents familiaux ne constitue pas une garantie de ne jamais attraper la maladie. Les facteurs déclencheurs peuvent par exemple être des blessures cutanées, des points de pression sur la peau, du stress psychique, de l'alcool, des médicaments, des maladies infectieuses ou encore des facteurs hormonaux. Les chercheurs considèrent d'ailleurs de plus en plus qu'il existe deux types de psoriasis, à savoir le psoriasis de type I et celui de type II. Tombent sous le type I, les personnes qui ont attrapé du psoriasis aux alentours de l'âge de 20 ans. Tombent sous le type II, les gens qui en sont atteints entre 40 et 50 ans. Sachez encore que l'hérédité joue un moindre rôle au niveau du psoriasis de type II que de type I.


publié le : 21/02/2011 , mis à jour le 29/03/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci