La gynécomastie (hypertrophie des seins chez l’homme)

Dernière mise à jour: août 2018 | 24326 visites
Dans cet article
La gynécomastie (hypertrophie des seins chez l’homme)

dossier

La gynécomastie est le terme médical utilisé pour désigner une hypertrophie des seins chez l’homme.

Causes

man-borstvergr-170_400_04.jpg

Une hypertrophie des seins peut être la conséquence de modifications hormonales (principalement durant la puberté) et/ou d’accumulation de graisses (par ex. en cas de surpoids). Certains syndromes peuvent également donner lieu à ce type d’hypertrophie mais en général, on ne peut y attribuer de cause véritable.

Traitement

Avant toute intervention chirurgicale, il convient d'examiner si une cause sous-jacente existe. C’est pourquoi une visite chez l’endocrinologue s’impose (médecin spécialiste du règlement hormonal du corps). Lorsque la cause n’est pas clairement identifiée, une opération peut être envisagée en fonction des circonstances et des plaintes. Si la peau présente une bonne élasticité, on réalise une liposuccion ou liposculpture du tissu graisseux, combinée à l’exérèse du tissu glandulaire. Pour ce faire, une petite incision (+/- 2 cm) est pratiquée sous le mamelon. Une petite quantité de tissu glandulaire est préservée sous le mamelon afin d’éviter qu’il ne soient rentrés après l’opération.

En cas d’hypertrophie sévère, l’excédent de tissu doit parfois être éliminé et d’autres incisions sont nécessaires. L’intervention se déroule en général dans le cadre d’une hospitalisation de jour. Des petits tuyaux (drains) sont généralement posés pour éliminer les sérosités. Un bandage de contention est placé, qui devra rester en place durant une semaine. Il devra être porté jour et nuit et permet d’éviter le gonflement de la zone opérée. Les sutures[E1] sont enlevées deux semaines après l’opération.

Les complications (hématome sous-cutané, forme irrégulière ou durcissement de la cicatrice, notamment) sont rares. La reprise du travail peut être envisagée après 3 à 7 jours. Il est conseillé d’éviter toute activité fatigante durant 2 à 3 semaines.

En savoir plus sur la gynécomastie ou hypertrophie de la poitrine chez l'homme

Source: Communiqué
publié le : 30/08/2018 , mis à jour le 28/08/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci