La correction du nez (rhinoplastie)

Dernière mise à jour: septembre 2017 | 7 réactions | 48067 visites
Dans cet article
La correction du nez (rhinoplastie)

dossier Une théorie veut que le nez se trouve idéalement situé entre deux lignes qui partent du coin intérieur de l’œil et descendent. La ligne médiane de la base du nez est droite et la largeur de la base du nez doit être comprise entre les coins intérieurs des yeux.
Parfois, la déviation est telle qu’elle constitue une gêne. Certains estiment par exemple qu’un nez présentant une bosse enlaidit un beau visage. On peut également trouver son nez trop grand, trop petit, trop long ou trop large comparé au reste du visage. Dans ces cas, on parle de problème de nature esthétique (psychique ?).

Mais des problèmes physiques peuvent également conduire à une rhinoplastie. Si la forme du nez n’est pas correcte, il peut en résulter des obstructions ou des maux de tête. Si ce problème est récurrent, une intervention correctrice peut être souhaitable.
L’aspect du nez peut également changer avec l’âge. Au fil des ans, le cartilage devient plus fin et la peau perd son élasticité.

neus-oper-200.jpg

Une rhinoplastie varie d’un individu à l’autre et fait partie des opérations les plus lourdes de la chirurgie esthétique. Il est important d'indiquer quelles sont vos attentes en matière de modèle et d'en parler en détail avec le chirurgien. Il est conseillé de noter toutes les questions que vous vous posez avant la consultation afin de ne pas en oublier durant la discussion avec le chirurgien esthétique. Une discussion personnalisée s’avère très importante pour arriver à une décision mûrement réfléchie quant au bien-fondé de l’intervention pour la personne et afin de déterminer la forme souhaitée. Il est conseillé de demander de mettre par écrit les informations reçues oralement, sous forme d’un accord de traitement et de le signer avec le médecin. Le chirurgien esthétique peut vous demander d'indiquer devant la glace les améliorations souhaitées. Il est possible que le chirurgien prenne des photos de votre nez afin de pouvoir analyser correctement le problème. Cela lui permet d’examiner avec précision le rapport entre le nez et les sourcils et le menton. De même, les asymétries ou déformations sont photographiées, tout comme la largeur des différentes parties du nez. Pour ce faire, le chirurgien doit examiner le nez, en accordant une attention particulière à l’élasticité de la peau et au cartilage de l’os nasal.

Traitement

Avant l’opération, le chirurgien aborde une dernière fois les étapes de l’intervention avec le patient. Il dessine également le nez selon le modèle opératoire convenu. Une incision de la partie interne du nez permet au chirurgien de découvrir le cartilage et l’os nasal. La peau du nez est détachée de l’os qui est ensuite sculpté aux dimensions souhaitées. Parfois, une incision de la paroi nasale entre les narines est nécessaire. Si la chirurgie nécessite du matériel supplémentaire afin de reconstruire et de modeler le nez selon les souhaits, il se peut que le chirurgien utilise du cartilage de l’oreille.

Si l’arête nasale est trop basse et doit donc être rehaussée, il est possible de poser un implant Goretex. Une autre solution est l’Alloderm. C’est un greffon de tissu humain que le corps ne rejette pas mais qui va pousser dans les tissus. Lorsque l’os nasal est corrigé, le chirurgien replace la peau. Puis, il suture les incisions, dans la plupart des cas, avec des fils de suture solubles. Il peut arriver que deux petites attelles en plastique doivent être placées à l'intérieur du nez. Elles seront enlevées par la suite. Pour terminer, le chirurgien pose souvent un plâtre et une attelle sur le nez afin de le protéger et de l’aider à conserver sa nouvelle forme.

En cas de rhinoplastie, une hospitalisation d’un ou plusieurs jours est en général nécessaire. Naturellement, la durée de l’hospitalisation dépendra de l’ampleur de l’intervention. Dans la plupart des cas, l'opération dure 1 à 2 heures. Une rhinoplastie se déroule en principe sous anesthésie. Si l’intervention est mineure, une anesthésie locale pourra suffire.

Soins postopératoires

plast-chirurgie--neus-dr.jpg
Il est normal qu’après une rhinoplastie, le visage présente un œdème et des ecchymoses. Ces effets peuvent encore empirer dans les premières 48 heures suivant l’opération. Il est possible que le gonflement soit plus important d’un côté que de l’autre, même si l’opération a été réalisée en symétrie. Pour favoriser la circulation, on conseille de dormir sur deux coussins et, la journée, de s’asseoir et de marcher autant que possible. L’œdème et les ecchymoses ne tarderont alors pas à disparaître.

En général, des mèches sont placées dans le nez pour prévenir les saignements. Pendant ce temps, il vous faut donc respirer par la bouche, ce qui occasionne bouche et gorge sèches. Il est donc important de s’hydrater suffisamment. Une fois les mèches retirées, il est possible de nettoyer précautionneusement les narines et d'appliquer un peu de crème pour les soigner. Suite à l’opération, la muqueuse gonfle, provoquant une sensation de nez bouché qui peut durer quelque temps.
L’application d’une solution saline contribue dans bon nombre de cas à soulager ce problème. Il est conseillé de ne pas se moucher durant les deux premières semaines.

L’utilisation de médicaments n’est autorisée qu’après accord du chirurgien car certains peuvent fluidifier le sang. En cas de douleur, un comprimé de paracétamol ou de finimal suffit généralement. Pour combattre les infections, il est conseillé d'appliquer une crème antibiotique trois fois par jour sur, sous et à l'intérieur du nez. Les premières semaines, il n’est pas aisé de passer des vêtements par la tête.

Des activités exerçant une trop grande pression sur la tête, telles que se pencher, soulever des charges et faire des efforts lourds sont à éviter. Les six premières semaines, il convient également d’être très prudent dans la pratique de sports. Les premières semaines, il n’est permis de porter des lunettes que si elles sont collées sur le front.

Prix

rinoplastie--vr-onderaanzicht-sch-.jpg
Le prix d’une rhinoplastie est très variable et dépend du type d’opération. L’estimation des coûts dépend totalement de la complexité de l’intervention. En moyenne, une rhinoplastie s’élève à 3200 euros. Les coûts liés à une correction de la pointe du nez oscillent entre 1000 et 1500 euros.

Risques

Une rhinoplastie reste un acte chirurgical, avec les risques habituels qui y sont liés. La complication la plus fréquente est le saignement. En cas d’important saignement rouge vif, il est impératif de consulter directement le chirurgien. Il en va de même si, après deux jours, votre nez est encore tout à fait bouché, si votre température est encore de 38 °C ou plus deux jours après l’intervention ou si la cicatrice devient rouge et enflée.

Une autre complication à craindre est l’infection.Cependant, c’est assez rare. Il peut également arriver que le chirurgien enlève trop ou trop peu de tissus.

Parmi les risques spécifiques à la rhinoplastie, épinglons une sensation prolongée d’engourdissement à la pointe du nez, un odorat diminué ou la perte totale de l'odorat. Du fait du large éventail de problèmes rencontrés et du tout aussi grand éventail de solutions pour y remédier, la rhinoplastie est considérée comme l’une des opérations les plus délicates en chirurgie esthétique.

Résultat

Une rhinoplastie peut booster la confiance en soi et de ce fait entraîner une diminution des commentaires de l’entourage. Il convient de garder à l’esprit qu’une rhinoplastie n’est pas une intervention offrant un résultat immédiat. Le résultat final ne pourra être admiré qu’un an après l’intervention. Les meilleurs candidats à une rhinoplastie sont donc des hommes et des femmes tout à fait conscients des attentes qu’ils peuvent avoir de l’opération. Qui dit correction ne dit pas toujours perfection!

Conseils

• Un chirurgien esthétique ne conseillera une rhinoplastie que lorsque le visage a atteint sa croissance maximale, en général vers dix-huit ans. Il n’y a pas de limite d’âge supérieure.

• Une rhinoplastie ne constitue pas toujours l’intervention la plus souhaitable pour obtenir un bon résultat. Un menton fuyant rend le nez plus proéminent. La personne qui se rend chez un chirurgien esthétique en lui demandant de corriger un nez trop grand pourrait donc se voir proposer une correction du menton, par exemple au moyen d’un implant mentonnier.

En savoir plus sur l'opération du nez (rhinoplastie)

Source: Communiqué
publié le : 02/10/2017

Réactions à "La correction du nez (rhinoplastie)"

[rép] La correction du nez (rhinoplastie)

par anonyme, 23 octobre 2016 à 17:47

Bonjour moi aussi j ai refais ma chirurgie rhinoplastie chez docteur Dombard de Overijse et vraiment j adore le résultat après 10 mois presque je suis content et le conseil

La correction du nez (rhinoplastie)

par anonyme, 1 octobre 2015 à 11:07

Wim m'a ruiné mais heureusement Dombard a corrigé le tir. un spécialiste du nez qui opère à Overijse. B** à éviter !!!!

La correction du nez (rhinoplastie)

par anonyme, 1 octobre 2015 à 11:06

Wim m'a ruiné mais heureusement Dombard a corrigé le tir. un spécialiste du nez qui opère à Overijse. B** à éviter !!!!

Correction du nez (Rhinoplastie)

par anonyme, 3 août 2015 à 22:52

J'ai subit une rhino qui était censée être très subtil léger réhaussement et affinement de la pointe, je me suis retrouvé avec un nez déstructuré asymétrie importante à tous les niveaux narines , arète nasale columelle, bride à l'interieur, une greffe dans la peau de la columelle?? une impression d'amputation du bout du nez donc merci au DR O. Lyon qui s'est bien entrainé sur moi et qui n'a assumé aucune erreur mieux que ça il m'a jeté de son cabinet "allez voir un psy" Choisissez bien votre chirurgien et demander lui des exemples

Correction du nez (Rhinoplastie)

par bibich, 21 mars 2014 à 22:38

ou on peut acheter un modeleur nazal 15mm pour la rhinoplastie sequel labial . svp une adresse ou un nemuro de telephone

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: