Ma chambre

par Naby Laye Moussa Koumbassa , 28-04-2017 à 05:30 - vers l'article

Les moustiques chantent à mes oreilles, la chaleur: les tôles ont une de ces chaleurs. Les tôles sont rouillées. Cette année, les pluies vont baigner ma chambre à dormir, les tôles sont anciennes et trouées. Il faudrait déplacer le lit et l'armoire. Ma chambre à dormir, les bricolages à souder les tôles sont des piètres travaux à augmenter la déchirure des tôles. Matin, midi, soir, les chats marchent sur ces tôles. Une feuille de tôle coûte environ trente cinq mille francs Guinéens (35.000FG) avec les habits, tapis, télés, moquettes, tables, Oncle et Maman avaient dit de créer une douche interne.

réagissez à ce message

pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: