Les chaussures qui font mal... à la nuque !

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 10201 visites
rugpijn-gr-170_02.jpg

news Il faut impérativement, pour éviter des problèmes de mal au dos et au cou, abandonner les talons très hauts. L’idéal est un talon botte, peu en accord avec les standards de la mode actuelle, mais stable et large.

En effet, lorsque vous marchez avec des talons aiguilles, votre pied touche d’abord le sol avec les orteils et non dans un mouvement allant du talon vers les orteils. Cela entraîne un stress au niveau des genoux, des hanches et du dos qui se répercute jusque dans la nuque. La charge du corps est également mal redistribuée lorsque vous marchez avec des talons hauts. Ce manque de stabilité peut entraîner des douleurs au niveau des épaules, voire des cervicales.

Il convient également d’éviter – même à talons plats – des chaussures ouvertes vers l’arrière : des mules, sandales, tongs qui forcent le pied à bouger pour trouver un équilibre qui n’est pas naturel. Bref, optez toujours pour des chaussures fermées ou avec des lanières qui maintiennent le pied en équilibre. Des ballerines, trop plates, ne sont pas bonnes pour le dos mais des talons aiguilles ne valent guère mieux !

Préférez un talon stable et épais d’environ 5 à 6 cm. Evitez les talons « bottines », les chaussures dites de réception ou encore les modèles « tango » ou « rétro » dont les talons provoquent souvent des déséquilibres du pied.

A bannir également les semelles compensées très mauvaises pour la stabilité du pied, le stress au niveau du dos et donc aussi pour la nuque.

Evitez également de mettre des mules découpées voire des tongs en guise de pantoufles lorsque vous restez à la maison.


Source: B.Simon
publié le : 25/02/2012 , mis à jour le 23/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci