Le « brûlant » pèse de tout son poids

Dernière mise à jour: avril 2012 | 3693 visites
maagzuur-reflux-tek-170_400_04.jpg

news L’incidence du reflux gastro-œsophagien (RGO) augmente parallèlement à la progression de l’obésité.

Cette étude a été conduite en Norvège, mais ses résultats peuvent être extrapolés à d’autres populations ; d’autant que ce n’est pas la première fois qu’un lien entre obésité et RGO est établi. Ici, ce sont quelque 30.000 personnes qui ont été prises en considération, avec des comparaisons à dix ans d’intervalle.

Il s’avère, expliquent les chercheurs dans la revue médicale « Gut », que la proportion de patients souffrant de reflux gastro-œsophagien modéré est passée de 11,6% à 17,1% ; alors que pour les formes sévères, le taux progresse de 5,4% à 6,7%. Au-delà des chiffres, c’est la tendance qu’il faut retenir, sachant qu’une corrélation manifeste (même si elle n’explique pas tout) est établie avec la hausse constante des cas d’obésité.


publié le : 20/04/2012 , mis à jour le 19/04/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci