ad

Seniors : une sexualité plus ardente, mais aussi plus risquée

Dernière mise à jour: juin 2012 | 7080 visites
senior-koppel-170_02.jpg

news Confirmation : les maladies sexuellement transmissibles (MST) sont en augmentation constante parmi les plus de 50 ans. Une population pourtant négligée par les campagnes de prévention.

Cette thématique a fait l’objet d’un éditorial dans une récente édition du « British Medical Journal ». Les auteurs, attachés au King’s College London, ont analysé une série d’études consacrées à la sexualité des seniors, et en dégagent deux observations majeures : 1°) ces tranches d’âge sont affectées par un nombre croissant de cas de syphilis, de gonorrhée, d’infections à VIH (sida) et à chlamydia ; et 2°) la popularisation des médicaments contre la dysfonction érectile participe de manière cruciale à la progression des MST, avec un risque majeur durant la première année de traitement.

Ce qu’il faut surtout considérer, soulignent les chercheurs, c’est la nécessité d’organiser des campagnes de prévention ciblées sur ces catégories d'âge, alors qu’en règle générale, elles sont orientées vers les populations jeunes.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub