Régime : pourquoi maigrir prend autant de temps

Dernière mise à jour: juillet 2012 | 4887 visites
obesit-jeans-170_400_09.jpg

news Le régime amaigrissant modifie le métabolisme corporel, ce qui rallonge la période nécessaire pour atteindre la perte de poids souhaitée.

Osons une évidence : maigrir rapidement et durablement, cela ne va pas tout seul. Des modèles médico-mathématiques affirment qu’une réduction de l’apport énergétique quotidien de 100 kilojoules, c’est-à-dire environ 24 kcal, se traduit par une perte de poids, à terme, de 1 kg (la moitié durant la première année, le tout dans les trois ans). Le Dr Kevin Hall, attaché à l’Institut national américain de la santé (NIH), n’est pas d’accord, et expliquait, à l’occasion d’un récent congrès, que cette équation ne tenait pas suffisamment compte des modifications du métabolisme engendrées par le régime amaigrissant.

Selon lui, la perte de poids prendrait le double du temps généralement estimé pour l’atteindre. D’autant, ajoute-t-il, que plus l’objectif de perte de poids est élevé, plus il faut de temps pour l’atteindre et surtout pour stabiliser son nouveau poids. Aucune règle universelle ne prévaut dans ce domaine : chaque composition corporelle, chaque métabolisme est – par la force des choses – éminemment individuel. L’activité physique (au minimum une demi-heure par jour, cinq fois semaine) est indispensable dans le cadre d’une stratégie de perte de poids. Son message-clé : y croire, mais sans se fixer des objectifs à la fois obsessionnels et irréalistes.


publié le : 08/07/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci