Foudre : les gestes qui sauvent

Dernière mise à jour: octobre 2016 | 5093 visites
123-bliksem-persoon-170_08.jpg

news Une personne touchée par la foudre n'aurait que 50% de chances d'y survivre. Un massage cardiaque prolongé et le bouche-à-bouche doivent intervenir rapidement.

La personne foudroyée peut être touchée sans risque par celui qui lui porte secours.

Les conséquences

La foudre peut provoquer : un arrêt cardiaque, une perte de connaissance (durant plusieurs minutes à plusieurs heures !), une cécité passagère, une perte de l'ouïe, des brûlures sévères, des douleurs musculaires, une perte de mémoire (passagère), une paralysie (généralement de courte durée), ainsi que des lésions internes (une possibilité à ne jamais écarter, même en cas d'état général apparemment satisfaisant).

Comment réagir ?

• Placez la victime à l'abri de la pluie.

• Alertez les secours (100 ou 112).

• Si un défibrillateur automatique est disponible, n'hésitez pas à l'utiliser ! S'il n'y en a pas, procédez à un massage cardiaque en alternance avec du bouche-à-bouche. Poursuivez la réanimation jusqu'à l'arrivée des secours ou jusqu'à ce que la personne ait repris connaissance.

• Prenez des dispositions contre le risque d'hypothermie.

• Surélevez les jambes et les bras de la victime.


publié le : 01/10/2012 , mis à jour le 19/10/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci